LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Compréhension de l’écologie du bleuet nain (Vaccinium Angustifolium Ait.) cultivé pour améliorer sa production au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Lévesque Josée-Anne. (2019). Compréhension de l’écologie du bleuet nain (Vaccinium Angustifolium Ait.) cultivé pour améliorer sa production au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

La présence de plantes indésirables sur les bleuetières du Saguenay-Lac-Saint-Jean est problématique. Il est connu que la fertilisation avec de l’engrais minéral favorise la croissance et les rendements du bleuet nain sauvage (Vaccinium angustifolium Ait.), mais il est également possible que les plantes indésirables soient aussi avantagées par ce type de fertilisation. De plus, des études ont démontré que les Éricacées, de la même famille que le bleuet, sont mieux adaptées que la plupart des espèces de plantes boréales pour l’acquisition de l’azote (N) sous formes organiques. L’objectif de ce projet est donc de vérifier les effets de la fertilisation minérale et organique sur le bleuet et deux plantes indésirables problématiques dans les champs en production au Nord du Lac Saint-Jean. Un dispositif expérimental comprenant 72 parcelles (1 m2) a été mis en place au nord du Lac-Saint-Jean à l’automne 2014. Les parcelles étaient caractérisées par la présence du bleuet et de l’une des deux espèces de plantes indésirables, soit la comptonie voyageuse (Comptonia peregrina (L.) Coulter) ou la danthonie à épi (Danthonia spicata (L.) P.Beauv. ex Roem&Schult.), dans lesquels il y avait quatre densités de recouvrement. Au printemps 2015, trois différents traitements fertilisants ont été appliqués à chacune des huit combinaisons « espèce x densités de recouvrement», soit: 1) un traitement minéral de 45 kg N ha-1 sous forme de sulfate d’ammonium (N-NH4+), 2) un traitement organique équivalent à 45 kg N ha-1 disponible sous forme de bois raméal fragmenté (BRF) composté trois années et 3) un traitement témoin sans fertilisant azoté. Un suivi du recouvrement des espèces dans les parcelles a été fait à quatre reprises, soit deux fois en 2015 et en 2016, avec la méthode d’intersection des points. Les rendements en fruits ont aussi été mesurés après la récolte en août 2016. Les résultats indiquent une augmentation des rendements en fruits de 45 à 82 % lorsque le traitement minéral était appliqué comparativement au témoin, alors que les rendements en fruits associés au traitement organique n’étaient pas significativement différents des traitements minéral et témoin. L’abondance de la danthonie à épi et de la comptonie voyageuse a occasionné une diminution des rendements en fruits allant jusqu’à 70 %. La danthonie à épi semble avoir été avantagée par le traitement minéral à l’année suivant l’application. En effet, lorsque l’abondance de la danthonie à épi était élevée, soit plus de 10 plants m-2, la biomasse estimée de celle-ci a augmenté de plus de 75 % la première année suivant l’application du traitement minéral comparativement au témoin. Aucun traitement fertilisant ne semble avoir favorisé la croissance de la comptonie voyageuse. Seulement 22 % de la fertilisation minérale appliquée a été assimilée par les végétaux. Bien que le bleuet ait assimilé 6 et 3 fois plus d’N issu du fertilisant minéral que la danthonie à épi et la comptonie voyageuse respectivement, l’assimilation d’N minéral par gramme de biomasse racinaire a été beaucoup plus élevée pour les plantes compétitrices du bleuet. Ceci démontre la faible compétitivité du bleuet pour l’acquisition de l’N minéral. Nos résultats démontrent donc l’intérêt d’appliquer une fertilisation adaptée à l’abondance relative de la danthonie à épi.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en ressources renouvelables
Nombre de pages:59
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Agronomie
Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Foresterie et sciences du bois
Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Biologie et autres sciences connexes
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Paré, Maxime
Bradley, Robert
Mots-clés:assimilation, azote, bleuet nain, compétition, fertilisation, Vaccinium angustifolium, acquisition, bois raméal fragmenté, nutriments, organiques, wild blueberries, nitrogen
Déposé le:07 mai 2019 08:23
Dernière modification:08 mai 2019 20:12
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630