LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Chronologie des épidémies de la tordeuse des bourgeons de l’épinette au nord de sa distribution

Pitre Karolane. (2019). Chronologie des épidémies de la tordeuse des bourgeons de l’épinette au nord de sa distribution. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
885kB

Résumé

La tordeuse des bourgeons de l’épinette (Choristoneura fumiferana), ou TBE, est l’insecte perturbateur le plus important des forêts de conifères du nord-est de l’Amérique du Nord. Depuis le début du 20e siècle, on observe en forêt boréale un changement majeur de la dynamique des épidémies de la TBE au nord de sa distribution. Elles sont notamment plus sévères et plus fréquentes que celles des siècles précédents. On constate également que l’épidémie ayant débuté en 2006 dans la région de la Côte-Nord est d’une intensité inhabituellement élevée. Alors que plusieurs études documentent l’historique des épidémies du centre et du sud du Québec, très peu s’attardent à celles au nord de la distribution. Pourtant la Côte-Nord est une région dominée par l’épinette noire (Picaea Mariana), une essence prisée par l’industrie forestière du Québec, mais également un hôte secondaire de la TBE. La présente étude vise à combler ce manque de connaissance en établissant une longue chronologie des épidémies de la TBE pour la région de la Côte-Nord. Alors que la dendrochronologie sur arbres vivants nous permet d’établir des chronologies d’un maximum de 300 ans, les méthodes dites paléoécologiques présentent un potentiel beaucoup plus grand. Dans le cadre de ce projet, des centaines d’arbres subfossiles ont été extraits de la zone littorale du lac Dionne situé dans la région de Baie-Comeau. Près de 800 arbres ont ensuite été interdatés à l’aide des méthodes classiques de dendrochronologie. Cela a permis d’établir la plus longue chronologie des épidémies de la TBE : plus de 700 ans. Cette dernière met également en évidence la présence des épidémies pour la période climatique dite chaude du début du 20e siècle à aujourd’hui. Toutefois, on ne distingue aucune épidémie pour la période climatique précédente (AD 1550-1850), où le climat est historiquement plus froid. En effet, la dernière épidémie identifiée correspond à celle des années 80. Ces résultats concordent avec les observations déjà réalisées dans cette région.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en ressources renouvelables
Nombre de pages:42
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Biologie et autres sciences connexes
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Morin, Hubert
Mots-clés:dendrochronology, lake, north, paleo-ecology, spruce budworm, TBE, SBW, tordeuse des bourgeons de l'épinette
Déposé le:10 mai 2019 09:28
Dernière modification:15 mai 2019 19:02
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630