LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Évaluation de la réponse hâtive de la végétation et des sols d'un parc à résidus miniers suite à des scénarios de reboisement et d'amendement de biosolides de papetière

Bouchard Jean Florence. (2019). Évaluation de la réponse hâtive de la végétation et des sols d'un parc à résidus miniers suite à des scénarios de reboisement et d'amendement de biosolides de papetière. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

L’industrie minière produit une grande quantité de résidus qui sont entreposés sous la forme de parcs à résidus miniers. En comparaison avec la forêt environnante, les parcs à résidus miniers en milieux boréaux génèrent une perte de biodiversité et de puits de carbone. La mise en végétation d’espèces ligneuses sur ces parcs à résidus miniers permettrait la remise en production forestière de ces milieux ainsi que la création de puits de carbone. Toutefois, les propriétés physico-chimiques des résidus miniers sont peu propices à la mise en place d’un couvert forestier. Afin de déterminer la faisabilité de cette approche, un dispositif expérimental a été mis en place en 2012 sur le parc à résidus miniers de la mine Niobec à Saint-Honoré (QC, Canada). Pour ce faire, la plantation de trois espèces ligneuses – le pin rouge [Pinus resinosa (Aiton)], le mélèze laricin [Larix laricina (Du Roi) Koch.)] et le bouleau à papier [Betula papyrifera var. papyrifera (Marshall)] – en compositions monospécifiques ou mixtes, a été combinée à du trèfle blanc et du trèfle rouge en sous-couvert. Le dispositif expérimental permettait également de tester l’effet de l’utilisation de biosolides de papetière (BP) (35 t ha-1) sur les propriétés physico-chimiques et biologiques du substrat, ainsi que sur la survie et la croissance des végétaux après cinq (5) années de croissance. L’analyse des résultats révèle que l’amendement de BP a influencé positivement la hauteur et le diamètre moyens des arbres ainsi que la décomposition de la litière dans le sol. Les autres variables morphologiques des arbres et physicochimiques du sol n’ont pas été influencées par l’application des BP. De plus, le mélèze et le pin rouge ont mieux performé en termes de croissance, biomasse et survie que le bouleau à papier et représentent donc un bon choix pour de futures mises en végétation de résidus miniers. Le mélèze et le pin rouge possèdent également de bons attributs (ex. : hauteur, diamètre, etc.) afin de séquestrer du carbone dans le cadre de l’obtention de crédits compensatoires. Comparativement aux plantations monospécifiques, la plantation mixte tend à faciliter la croissance du mélèze et augmente les quantités de glomaline par hectare en absence de BP. Les plantations mixtes représentent donc la meilleure option pour le reboisement du parc à résidus miniers de la mine Niobec.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en ressources renouvelables
Nombre de pages:64
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Biologie et autres sciences connexes
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Boucher, Jean-François
Paré, Maxime
Mots-clés:écologie industrielle, matières résiduelles fertilisantes, parcs à résidus miniers, plantations d'arbres, reboisement minier, restauration minière, lieux dégradés,
Déposé le:04 juill. 2019 14:29
Dernière modification:08 juill. 2019 18:09
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630