LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le dévoilement en contexte d’entrevue d’enquête chez les enfants présumés victimes d’agression sexuelle : apport et application d’une conceptualisation multidimensionnelle de la résistance au dévoilement

Légaré Marily. (2019). Le dévoilement en contexte d’entrevue d’enquête chez les enfants présumés victimes d’agression sexuelle : apport et application d’une conceptualisation multidimensionnelle de la résistance au dévoilement. Essai doctoral, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

Ce projet d’essai doctoral porte sur la résistance au dévoilement d’une agression sexuelle (AS) à l’enfance en contexte d’entrevue d’enquête. Cette problématique requiert une attention particulière, car les mesures légales, de protection et d’aide psychologique dont peuvent bénéficier les victimes sont souvent conditionnelles à la révélation des incidents aux autorités. Il émerge de la littérature un manque de constance des résultats au sujet du dévoilement d’une AS durant l’enfance et l’absence d’un consensus méthodologique et théorique visant à définir le concept de résistance au dévoilement. Les études concernées ont pour la plupart examiné cette problématique à l’aide d’une catégorisation dichotomique (dévoilement/non-dévoilement) qui apparait limitative pour la compréhension de ce phénomène et des facteurs associés ainsi que pour l’amélioration des interventions et des méthodes d’entrevue. Dans le but de mieux définir la résistance au dévoilement et de résoudre les enjeux méthodologiques et pratiques, l’essai doctoral propose donc une conceptualisation multidimensionnelle et une approche multifactorielle du dévoilement. Le premier chapitre présente une première étude exploratoire visant à vérifier l’existence d’une variabilité dans la manière dont les enfants dévoilent une AS en contexte d’entrevue d’enquête. À partir d’un échantillon de 61 entrevues d’enquête d’enfants présumés victimes d’AS, âgés entre 3 et 14 ans, trois groupes de comparaison ont été formés selon une définition dimensionnelle du dévoilement et comparés entre eux: 1) dévoilement sans résistance (41%), 2) dévoilement avec résistance (41%) et 3) résistance et absence de dévoilement (18%). Les résultats démontrent l’existence de profils de dévoilement distincts en fonction des caractéristiques des enfants, des AS et des techniques d’entrevue. Les comportements des enfants et des interviewers varient d’un groupe à l’autre et certains facteurs sont associés aux niveaux de résistance de l’enfant dont l’âge, des AS intrafamiliales et plus sévères. Le second chapitre présente une recension critique de la littérature portant sur le processus de dévoilement dans le cadre de l’entrevue d’enquête et sur les facteurs associés au phénomène de la résistance. Les diverses études recensées ont permis de faire ressortir la pluralité des facteurs associés à la résistance au dévoilement démontrant ainsi la pertinence d’une approche multifactorielle pour mieux saisir la complexité des interactions entre les variables individuelles et familiales liées aux caractéristiques des AS et de l’entrevue d’enquête. L’étude a également démontré qu’une conceptualisation dichotomique de la résistance (collaboratifs/résistants; informatifs/résistants) restreint le champ d’observation de la variété de comportements possibles de la part de l’enfant en entrevue autant qu’elle entrave l’atteinte d’un consensus théorique et méthodologique. L’apport d’une approche multidimensionnelle du dévoilement pour améliorer la validité des concepts de collaboration, de productivité et de résistance au cours de l’entrevue d’enquête ainsi que les enjeux méthodologiques pour les futures études sont discutés à la lumière des études recensées. Enfin, l’examen de la littérature a aussi permis de formuler des recommandations quant aux méthodes d’entrevue les plus susceptibles de conduire à des dévoilements exacts et détaillés. Le troisième chapitre présente une seconde étude empirique. S’inspirant des connaissances actuelles et des problèmes méthodologiques relevés concernant l’étude du processus de dévoilement, l’étude vise à présenter et appliquer un nouvel outil d’évaluation des comportements de dévoilement selon une définition et une opérationnalisation multidimensionnelle du dévoilement. Comme pour la première étude, cette fois avec un échantillon de 100 protocoles d’entrevue d’enquête d’enfants présumés victime d’AS, différents types de dévoilement ont été observés dont un nouveau type : absence de dévoilement sans comportement de résistance. Contrairement à la première étude, les mesures du niveau de collaboration, de productivité et de résistance ont été raffinées, analysées qualitativement et quantitativement. Les résultats démontrent notamment qu’une perspective dimensionnelle du dévoilement permet d’observer que la résistance est un phénomène très courant bien que variable en intensité et en fréquence selon le sexe et l’âge de l’enfant, ce qui permet de normaliser cette problématique. De plus, la résistance coexiste chez la plupart des enfants avec des comportements collaboratifs même chez les enfants les plus résistants qui ne dévoilent pas l’AS. Ces résultats permettent de nuancer et de clarifier la polarisation des concepts générée par les devis dichotomiques (p.ex., résiste vs collabore). Enfin, les résultats de cet essai qui ont des implications à la fois pour les milieux de recherche, de pratique et juridique sont discutés. La pertinence pour les études futures d’aborder la question du dévoilement sous les angles multifactoriel et multidimensionnel plutôt que dichotomique est également discutée.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Essai doctoral)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:126
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Dion, Jacinthe
Mots-clés:agression sexuelle, dévoilement, enfants, entrevue d'enquête, résistance, child sexual abuse, forensic interviews, disclosure, reluctance
Déposé le:24 sept. 2019 15:22
Dernière modification:26 sept. 2019 21:30
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630