LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Violence conjugale et intervention féministe au Québec – les défis d’une pratique subversive dans un contexte de politiques néolibérales

Flynn Catherine, Couturier Pénélope, Maheu Josiane, Fedida Gaëlle, Lafortune Louise, Monastesse Manon et Cousineau Marie-Marthe. (2018). Violence conjugale et intervention féministe au Québec – les défis d’une pratique subversive dans un contexte de politiques néolibérales. Nouvelles Questions Féministes, 37, (2), p. 47-63.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version acceptée
779kB

URL officielle: http://dx.doi.org/doi:10.3917/nqf.372.0047

Résumé

Cet article propose une analyse des défis auxquels se confronte l’intervention féministe dans le champ de la violence conjugale, dans un contexte dominé par des politiques publiques néolibérales. Neuf focus groups ont été réalisés dans trois régions du Québec auprès de 32 intervenantes ayant recours à l’approche féministe en milieu communautaire et de 22 intervenant·e·s œuvrant dans des ressources institutionnelles et sociojudiciaires. L’analyse de contenu thématique a permis d’identifier cinq grand défis que les intervenantes féministes s’engagent à surmonter : 1) Défendre le fait que la violence conjugale est le produit de rapports de pouvoir asymétriques entre les hommes et les femmes ; 2) Déconstruire le double standard dans les réponses apportées aux comportements violents perpétrés par les femmes versus par les hommes ; 3) Définir et justifier l’intervention féministe ; 4) Faire face aux contraintes pour mettre en action les principes de l’intervention féministe ; 5) Dénoncer et lutter contre les politiques d’austérité. L’exemple des défis illustrés dans cet article montre comment le néolibéralisme et le patriarcat se nourrissent et s’enrichissent mutuellement pour étioler la légitimité et la portée de cette pratique sociale, subversive parce qu’elle critique et ébranle les fondements de ces systèmes.

This article presents an analysis of the challenges encountered by feminist practitioners who work in the field of domestic violence within the context of neoliberal public policies. Nine focus groups were conducted in three regions of Quebec, with 32 feminist practitioners from community organizations and 32 practitioners from institutional or socio-judicial settings. Thematic content analysis identified five major challenges that feminist practitioners are committed to overcoming: 1) Defending the fact that domestic violence is produced by asymmetrical power relations between men and women; 2) Deconstructing the double standard in reactions to violent behavior perpetrated by women versus by men; 3) Defining and justifying a feminist approach and practice; 4) Overcoming constraints in implementing feminist approaches and practices; 5) Denouncing and fighting against austerity policies. The challenges illustrated in this article show that neoliberalism and patriarchy are intertwined and mutually enrich one another to diminish the legitimacy of this social practice, a practice that could be qualified as subversive to the extent that it criticizes and aims to undermine the foundations of these systems.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
ISSN:0248-4951
Volume:37
Numéro:2
Pages:p. 47-63
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:2018
Identifiant unique:10.3917/nqf.372.0047
Sujets:Sciences sociales et humaines
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines
Mots-clés:violence conjugale, intervention féministe, néolibéralisme
Déposé le:13 juill. 2020 20:10
Dernière modification:13 juill. 2020 20:10
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630