LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Hémisynthèse des balsacones A, B, C et d’analogues à partir de précurseurs biosourcés

Bilodeau Jean-François. (2020). Hémisynthèse des balsacones A, B, C et d’analogues à partir de précurseurs biosourcés. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
11MB

Résumé

Au cours des dernières décennies, plusieurs souches bactériennes ont développé des résistances face aux antibiotiques. C’est notamment le cas de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) qui a développé des mécanismes de résistance. L’apparition des bactéries multirésistantes a motivé la recherche de nouveaux composés issus de métabolites secondaires des plantes. L’usage des bourgeons de Populus balsamifera L. en médecine traditionnelle autochtone, pour traiter les blessures, a mené à l’investigation de cette matrice végétale par le Laboratoire d’analyse et de séparation des essences végétales (LASEVE). Ces travaux ont mené à l’isolement de trois nouveaux composés: les balsacones A, B et C ayant une activité antibiotique contre S. aureus. Malheureusement, ces molécules sont présentes en faibles quantités dans les bourgeons de P. balsamifera L., leur purification est également fastidieuse et coûteuse. Cependant, les dihydrochalcones (DHCs), précurseurs de ces balsacones, sont beaucoup plus abondantes dans les bourgeons. À la suite de ces constats, ce projet de maîtrise avait comme objectif principal le développement d’une méthode d’hémisynthèse des balsacones A, B et C à partir de leurs précurseurs biosourcés. La voie de synthèse a été développée par alkylation de Friedel-Crafts, sans protection, entre des DHCs et des alcools allyliques synthétisés à partir de leurs acides correspondants en deux étapes. Les balsacones A, B et C ont été synthétisées avec des rendements d’alkylation de 70, 51 et 56 % respectivement. Par la suite, cinq nouveaux analogues ont également été synthétisés avec des rendements d’alkylation de 40 à 63 % et de 21 % pour un produit secondaire de double alkylation. Les huit molécules obtenues ont été soumises à des tests antibactériens contre Escherichia coli, Staphylococcus auréus et 10 souches de Staphylococcus aureus résistantes à la méthicilline (SARMs). Les balsacones A, B et C ainsi que l’analogue A ont démontré une activité antibiotique contre S. aureus et les SARMs avec des CMI90 ≤ 10 μM. Les analogues B, C et D ont également montré des activités modérées contre les différents SARMs avec des CMI90 ≤ 29 μM. Au contraire, l’analogue E n’a pas montré d’activité contre les bactéries testées. Ces résultats ont permis d’observer une relation structure-activité permettant de suggérer des pistes prometteuses pour la synthèse de nouveaux analogues.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2020
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en ressources renouvelables
Nombre de pages:135
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Chimie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Pichette, André
Legault, Jean
Mots-clés:antibiotiques, balsacones, dihydrochalcones, hémisynthèse, produits naturels, synthèse organique, synthèse sans groupement protecteur, synthèse durable
Déposé le:29 janv. 2021 10:44
Dernière modification:02 févr. 2021 21:26
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630