LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Milieu d’hébergement domotisé pour la clientèle ayant une déficience cognitive : de la conception à l’implémentation

Zayani T., Azzi S., Olivares M., Pigot Hélène, Le Dorze G., Pinard S., Giroux Sylvain, Bier Nathalie, Carbonneau M., Bouchard Bruno, Bouzouane Abdenour, Levasseur M., Couture M., Bottari Carolina, Swaine B., Therriault P.-Y., Bouchard Kévin, Le Morellec Fanny, De Loor P., Thépaut A. et Le Pévédic B.. (2015). Milieu d’hébergement domotisé pour la clientèle ayant une déficience cognitive : de la conception à l’implémentation. Dans : Colloque étudiant, Centre de Recherche Interdisciplinaire en Réadaptation (CRIR) , 9 mars 2015

Le texte intégral n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Pour optimiser la participation sociale des victimes de traumatisme crânien cérébral (TCC), une ressource d’hébergement alternative a été créée pour les accueillir. Des technologies d’assistance y sont développées et implantées progressivement. Une première étude montre que la préparation des repas est un besoin identifié comme étant prioritaire par les résidents, leurs proches et les intervenants. L’objectif du projet est de concevoir, implanter, et évaluer l’efficacité de l’assistant-culinaire, une technologie d’assistance cognitive visant à améliorer l’indépendance à la préparation de repas pour des personnes avec un TCC grave. La conception est réalisée par une équipe interdisciplinaire (Informaticiens, ergothérapeutes, ergonome et orthophoniste). La méthodologie des persona, création typique de la population visée, a été utilisée pour décrire les particularités typiques de la clientèle. L’assistant-culinaire est composé de trois sous-systèmes:

-supervision: reconnaître les activités qui se déroulent dans l’appartement,

-assistance : élaborer des stratégies d’assistance,

-communication : traduction des stratégies d’assistance en communication explicite et implicite (signaux textuels, visuels ou sonores), utilisation des interfaces tangibles.

L’assistant-culinaire sera implanté chez trois résidents pour évaluer l’efficacité de chaque sous-système. Il est anticipé que l’assistant-culinaire répondra aux besoins de la clientèle TCC lors de la préparation de repas pour leur permettre d’avoir une routine efficace et de compenser certaines difficultés en utilisant des stratégies d’interventions cognitives démontrées et opérationnalisées par l’assistant. Également, il est attendu que l’assistant-culinaire facilitera le maintien à domicile des personnes avec troubles cognitifs et qu’il permettra de diminuer les coûts de santé.

Type de document:Matériel de conférence (Non spécifié)
Date:2015
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences mathématiques > Informatique
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département d'informatique et de mathématique
Mots-clés:Traumatismes craniocérébraux, résidences intelligentes, déficiences cognitives, assistance culinaire
Déposé le:15 févr. 2021 19:30
Dernière modification:15 févr. 2021 19:30
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630