LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Mouvement coopératif et exploitation forestière : le cas du Saguenay-Lac-St-Jean

Girard Jeannette. (1985). Mouvement coopératif et exploitation forestière : le cas du Saguenay-Lac-St-Jean. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

Ce mémoire de recherche a comme objectif global de décrire et d'analyser les coopératives forestières du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les premières coopératives forestières de la région ont été mises sur pied à la demande du clergé dans le but de permettre aux Québécois de reprendre le contrôle de leur vie économique et sociale, et de permettre aux cultivateurs de l'époque, d'aller se chercher un revenu d'appoint pour combler un manque à gagner. Par après, ces coopératives sont devenues des partenaires socio-économiques de l'Etat et des outils économiques lui aidant à prendre le contrôle sur le développement et la planification de l'économie québécoise.

Notre étude sera illustrée par la description de trois coopératives forestières, la Coopérative de Sainte-Rose-du-Nord, de Laterrière et de Girardville.

Nous avons utilisé la méthode d'enquête par entrevue. Les interviewés étaient des membres et anciens membres des trois Coopératives étudiées. Ces entrevues enregistrées ont été transcrites sur près de 800 fiches. Nous avons aussi effectué des enquêtes téléphoniques pour compléter le portrait d'ensemble des coopératives forestières du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Notre recherche est divisée en deux parties. La première partie théorique portera sur deux mouvements associationnistes, la coopération et l'autogestion, ainsi que sur l'histoire du mouvement coopératif québécois. Ensuite, les chapitres trois et quatre dresseront un profil du secteur forestier régional ainsi qu'une vue d'ensemble des coopératives forestières de la région. Dans les chapitres cinq, six et sept, nous fournirons une description de trois coopératives forestières de la région, Sainte-Rose-du-Nord, Laterrière et Girardville.

Cette étude nous aidera à cerner la nature et le rôle des coopératives forestières dans le développement régional à partir de trois études de cas. Elles nous permettent de constater que les coopératives forestières servent en quelque sorte à la reprise en main de la terre publique, tout en soutenant les entreprises privées, et à aménager la forêt qui a été victime de la coupe à blanc.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1985
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études régionales
Nombre de pages:163
ISBN:1412300991
Identifiant unique:10.1522/1411796
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Klein, Juan-Luis
Mots-clés:Coopératives forestières, Forests and forestry, Cooperative, Coopération, Cooperation, Forêts--Exploitation, Forests and forestry--Lumbering, BOIS, COOPERATION, COOPERATIVE, EXPLOITATION, FORET, INDUSTRIE, LAC-ST-JEAN, MOUVEMENT, SAGUENAY, THESE
Déposé le:01 janv. 1985 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:34
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630