LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

L'économie sociale en question : expérience et études de cas

Saucier Carol, Acacha Hortensia Vicentia, Adamou Alidou, Brassard Marie-Joëlle, Chouinard Lyne, Dionne Steve, Duperré Martine, Gagné Robert, Gaye Serigne Bamba et Tremblay Suzanne. (1999). L'économie sociale en question : expérience et études de cas. Chicoutimi : Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
16MB

Résumé

Le présent travail sur l'économie sociale porte sur le dynamisme des coopératives féminines en milieu rural au Bénin. Comme formule de développement, la coopérative rend possible l'exploitation des ressources locales tout en permettant aux populations d'atteindre un certain niveau d'organisation économique, culturelle et sociale. Le terme d'économie solidaire répond davantage aux relations de proximité rencontrées dans ces milieux. Cependant, avant d'aborder cet aspect du travail, nous montrerons l'enjeu que l'économie sociale représente dans le développement actuel du monde. L'économie sociale trouve une place intermédiaire entre le libéralisme et la démocratie. En effet, le libéralisme économique et la démocratie représentent les deux possibles du développement dans notre monde actuel; tandis que le libéralisme privilégie l'économie du marché, la démocratie valorise notamment les valeurs sociales dans la production de la richesse. De plus, les démocrates démontrent que le libéralisme représente une rupture dramatique par rapport aux types d'organisation économique antérieures qui imbriquent l'économie et le social. Cette rupture, aujourd'hui exacerbée par la mondialisation des marchés et la crise de l'État-providence, est soutenue par une croyance voulant que la production et les innovations technologiques augmentent de pair avec une meilleure répartition de la richesse, de la création d'emploi et du développement social. En ce sens, l'économie sociale fournit une illustration intéressante de la façon dont l'économie peut s'insérer dans la société. Le cadre d'analyse du présent travail est basé sur le paradigme du développement endogène, spécifiquement sur les différentes formes d'organisations sociales et économiques du milieu. Nous analyserons ici le cas des coopératives féminines comme outil, comme instrument pour valoriser davantage les ressources locales.

Type de document:Livre
Date:1999
Lieu de publication:Chicoutimi
Nombre de pages:190
Organisation:Université du Québec à Chicoutimi, Groupe de recherche et d'intervention régionales
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Économie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Département, module, service et unité de recherche:Unités de recherche > Groupe de recherche et d'intervention régionales
Mots-clés:GRIR, CAS, COMMUNAUTAIRE, DEVELOPPEMENT, ECONOMIE, LOCAL, PROVINCE, QUEBEC, REGION, SOCIAL
Informations complémentaires:Titulaire du droit d'auteur : © Carol Saucier; Groupe de recherche et d'intervention régionales, Groupe de recherche et d'intervention régionales
Déposé le:01 janv. 1999 12:34
Dernière modification:19 mai 2016 11:58
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630