LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Impact du soutien affectif et du contrôle abusif parental sur l'ajustement psychologique des adolescents de 14 à 18 ans

Boudreault-Bouchard, Anne-Marie. (2011). Impact du soutien affectif et du contrôle abusif parental sur l'ajustement psychologique des adolescents de 14 à 18 ans. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
2592Kb

Résumé

La présente étude longitudinale se penche sur l'évolution de deux paramètres de l'ajustement psychologique de l'adolescent (estime de soi et détresse psychologique) et examine l'impact possible des pratiques parentales (soutien affectif et contrôle abusif) sur ces paramètres. À 14, 16 et 18 ans, des adolescents de la région du Saguenay-Lac- St-Jean ont participé à une enquête longitudinale (ELESJ-14). Des analyses de trajectoire paramétriques ont été effectuées sur un échantillon de 605 adolescents. Les participants ont répondu à un questionnaire auto-administré, incluant notamment l'Échelle d'estime de soi de Rosenberg (Vallières et Vallerand, 1990), le Ilfeld-14 (Préviîle, Boyer, Poîvin, Perreault, & Légaré, 1992) (détresse psychologique) et des échelles de mesure du soutien affectif et du contrôle abusif parental (Deschesnes, Schaefer, & Couture, 1997). Les analyses ont permis de constater que l'estime de soi augmente avec l'âge, que les garçons rapportent systématiquement un niveau d'estime soi plus élevée que les filles et que le soutien affectif maternel et paternel a un impact positif sur le niveau d'estime de soi. L'impact du contrôle abusif maternel évoluerait avec le temps. Ainsi un contrôle abusif maternel élevé par rapport à la moyenne aurait un effet négatif sur l'estime de soi des adolescents mais seulement à 16 et 18 ans. Les résultats révèlent également que le niveau de détresse psychologique serait stable entre 14 et 18 ans. Toutefois, les filles rapporteraient un niveau de détresse psychologique plus élevé que les garçons. Le soutien affectif des parents aurait pour effet de faire diminuer le niveau de détresse psychologique rapporté tandis que le contrôle abusif parental le ferait augmenter, et ce, à 14, 16 et 18 ans. Ces résultats étayent l'importance de mettre sur pied des programmes de prévention et d'intervention destinés à favoriser les pratiques et attitudes optimales chez les parents d'adolescents, celles-ci étant reconnues avoir un impact positif sur l'ajustement psychologique des adolescents.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:2011
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie - Profil Intervention
Nombre de pages:57
ISBN:9781412317283
Identifiant unique:10.1522/030175143
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Dion, Jacinthe
Mots-clés:autorité parentale, parent, enfant, adolescent, attitude, psychologie, ajustement, soutien, affectif, contrôle
Déposé par:Bibliothèque Paul-Émile-Boulet
URL:http://bibliotheque.uqac.ca
Déposé le:01 janv. 2011 07:34
Dernière modification:12 nov. 2013 14:28
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630