LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Laïcisation de la littérature québécoise et tradition rhétorique : un cours de littérature à l'École normale de Chicoutimi (1912-1913)

Roy Fernand. (2000). Laïcisation de la littérature québécoise et tradition rhétorique : un cours de littérature à l'École normale de Chicoutimi (1912-1913). Protée, 28, (1), p. 95-105.

[img] PDF
86kB

Résumé

Cet article présente puis commente la théorie inhérente à un cours de littérature donné en 1912-1913 à l’École normale de Chicoutimi par un ex-professeur de Rhétorique. L’auteur y met en évidence que la croyance religieuse du professeur y sert d’explication justificative de la vision monologique du langage – et de la dyade «fond/forme» – que véhiculait, depuis Aristote, la tradition rhétorique. Et il propose que la laïcisation de la littérature québécoise ne se serait pas faite en réaction à l’idéologie cléricalo-religieuse, mais en continuant de cautionner une vision pré-dialectique du langage.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:28
Numéro:1
Pages:p. 95-105
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:2000
Sujets:Arts et lettres
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres
Mots-clés:Monologue, École normale, rhétorique, langage, fond/forme, Aristote, littérature québécoise, tradition, religion.
Déposé le:20 févr. 2013 02:48
Dernière modification:20 févr. 2013 02:48
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630