LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Les stratégies de développement du capital social des personnes immigrantes du Lac-Saint-Jean : des différences liées au genre ?

Camier Judith. (2012). Les stratégies de développement du capital social des personnes immigrantes du Lac-Saint-Jean : des différences liées au genre ? Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

La présente étude s'intéresse aux stratégies de développement du capital social chez les personnes immigrantes résidant au Lac Saint-Jean et plus particulièrement à l'influence du genre sur ces stratégies, sur les types de capital social créés et les ressources accessibles par l'entremise de ces types de capital social.

Trois types de capital social ont d'abord été identifiés. Premièrement, le capital social de type bonding se construit à partir de réseaux généralement homogènes et de liens forts. Deuxièmement, le capital social bridging fait référence aux liens établis avec des personnes d'origine québécoise et peut ouvrir sur de nouveaux débouchés et de nouvelles sources d'information. Troisièmement, le capital social linking est une variante du bridging. Il provient de liens verticaux, insérés à travers les différences de pouvoir. Au cours de notre enquête, il a été nécessaire d'ajouter un sous-type à cette typologie : le capital social bonding interculturel, formé par des liens forts, établis avec des personnes d'origine québécoise, et qui débouche principalement sur des ressources socioaffectives.

L'analyse différenciée selon les sexes a servi à mettre en lumière la dimension du genre. Au total, quinze entrevues semi-dirigées ont été effectuées, pendant le mois de juillet 2009, avec des femmes et hommes immigrants habitant dans la région du Lac Saint-Jean. Les variables utilisées pour sélectionner nos répondants étaient le genre, la présence d'enfant et l'appartenance à une minorité visible ou audible. Les données recueillies nous ont permis de catégoriser les répondants sous quatre types de stratégies, énumérées ci-après par ordre croissant d'efficience à générer du capital social: 1) la stratégie d'autodéfense culturelle, 2) la stratégie d'ouverture socioaffective et l'apprentissage des codes linguistiques et culturels, 3) la stratégie axée sur les liens faibles et le couple et, finalement, 4) la stratégie d'aisance multisectorielle.

Nous avons découvert que les types de capital social développés dépendaient des stratégies utilisées qui, à leur tour, dépendaient largement de la position socio-économique des répondants. Ceux dans une bonne posture sociale ont développé tous les types de capital social. Les ressources retirées sont nombreuses, variées et utilitaires et ce, peu importe qu'elles soient issues du capital social bridging, bonding ou linking. Ceux dans une faible position socio-économique ont surtout accès au développement du capital social bonding et bonding interculturel et les ressources associées sont principalement socioaffectives.

Des différences liées au genre ont été relevées dans les stratégies utilisées. Les femmes de notre échantillon, et plus particulièrement celles appartenant à une minorité visible ou audible, sont généralement dans une moins bonne posture sociale que leurs confrères. Par ailleurs, c'est principalement dans la création du capital social bridging qu'une faible position socio-économique fait obstacle. Nos résultats nous portent à croire que les femmes sont meilleures que les hommes dans la création de liens socioaffectifs, et donc dans la formation de capital social bonding et bonding interculturel. Ainsi, lorsque les femmes occupent la même position socio-économique que les hommes, elles adoptent une meilleure stratégie et ont ainsi accès à tous les types de capital social.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2012
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études et interventions régionales
Nombre de pages:167
ISBN:9781412318334
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Géographie humaine
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Démographie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Tremblay, Marielle
Tremblay, Pierre-André
Mots-clés:Capital social (Sociologie)--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Immigrants--Intégration--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Émigration et immigration--Politique gouvernementale, Social capital (Sociology)--Quebec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Immigrants--Cultural assimilation--Quebec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Emigration and immigration--Government policy
Déposé le:25 sept. 2013 09:23
Dernière modification:25 sept. 2013 13:23
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630