LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Traduction et validation du Relationship Patterns Questionnaire (RPQ) et étude pilote de ses liens avec le Personality Organization Diagnostic Form (PODF)

Turcotte Sophie. (2013). Traduction et validation du Relationship Patterns Questionnaire (RPQ) et étude pilote de ses liens avec le Personality Organization Diagnostic Form (PODF). Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
3MB

Résumé

La qualité des relations d'objet (RO) d'un individu constitue une indication de son organisation de personnalité (OP) et permet d'orienter le traitement psychologique (Fonagy & Target, 2003). La qualité des RO est un indicateur mesurable, ce qui facilite la création d'études empiriques et répond par le fait même à l'une des grandes critiques adressées aux théories psychanalytiques (Masling & Bornstein, 1994). Malgré cela, il existe peu d'instruments pour les mesurer en version auto-rapportée et canadienne-française. Pourtant, les instruments qui mesurent la qualité des RO permettent le recours à des modèles théoriques pour lesquels des traitements efficaces ont été élaborés. Parmi ces modèles, celui d'Otto Kernberg a permis l'élaboration d'un programme de traitement psychologique pour les individus ayant des troubles de la personnalité borderline (Thérapie centrée sur le transfert; Clarkin, Yeomans & Kernberg, 2006). Un outil, le Personality Organization Diagnostic Form (PODF; Diguer, Normandin & Hébert, 2001), permet d'opérationnaliser le modèle de Kernberg. Cet outil comporte quatre dimensions qui permettent d'établir le diagnostic d'OP, dont la qualité des RO (Diguer et al., 2006). Toutefois, la qualité des RO n'y est évaluée qu'à l'aide d'un seul item. Le Relationship Patterns Questionnaire (RPQ; Kurth & Pokorny, 1999) est utilisé dans cette étude afin de proposer une version canadienne-française et de valider un outil qui permet de mesurer la qualité des RO. Les liens entre cet outil et le PODF sont également estimés. L'objectif de la présente étude est de traduire le RPQ en version canadienne-française, d'évaluer ses propriétés psychométriques et finalement d'étudier ses liens avec le PODF, dans le cadre d'une étude pilote. Pour ce faire, des comparaisons de moyennes entre les OP borderline et névrotique sont effectuées sur les différents facteurs du RPQ. Deux hypothèses sont émises en lien avec cet objectif: les individus d'OP borderline devraient présenter des résultats significativement plus élevés sur les facteurs « Interactions hostiles » et « Attitudes négatives envers soi-même » du RPQ que les individus d'OP névrotique (Hl) et finalement, les individus d'OP borderline devraient présenter des résultats significativement inférieurs sur les facteurs « Interactions amicales » et « Attitudes positives envers soi-même » que les individus d'OP névrotique (H2). Le RPQ a été traduit en français par la méthode du comité (Vallerand, 1989). Le questionnaire a ensuite été administré à 245 participants, étudiants de l'Université du Québec à Chicoutimi, âgés en moyenne de 23,9 ans (ET= 5,39). Une analyse en composantes principales révèle quelques différences au niveau de la structure comparativement à celle du RPQ original. La consistance interne, évaluée à l'aide d'alphas de Cronbach, est généralement adéquate (a=0.59 à a=0.89). Un échantillon de 13 participants (6 OP borderline et 7 OP névrotique) a permis d'évaluer si des distinctions entre les OP borderline et névrotique se retrouvent sur les facteurs du RPQ. Les analyses démontrent que la version canadienne-française permet de distinguer les OP sur deux facteurs, soit « attitudes négatives envers soi-même » et « attitudes positives envers soi-même ». Les individus d'OP borderline présentent ainsi davantage d'attitudes négatives envers soi-même et moins d'attitudes positives envers soimême que les individus d'OP névrotique. La validation préliminaire du RPQ démontre de bonnes propriétés psychométriques. Également, les résultats de l'étude pilote permettent Ill d'observer des liens entre la version canadienne-française du RPQ et la dimension de la qualité des RO du PODF, ce qui indique une certaine convergence entre les deux instruments.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:2013
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en psychologie - Profil Intervention
Nombre de pages:141
ISBN:9781412319539
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Hébert, Étienne
Mots-clés:Objet (Psychanalyse), Relation d'objet (Psychanalyse), Tests psychologiques, Psychométrie, Personality Organization Diagnostic Form, Personnalité--Tests, ORGANISATION, PERSONNALITE, RELATIONSHIP, PATTERN, QUESTIONNAIRE
Déposé le:17 avr. 2014 14:08
Dernière modification:17 avr. 2014 18:08
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630