LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

L'expérience de huit hommes vivant la transition à la primo-paternité

Autruc-Colcombet Johan. (2015). L'expérience de huit hommes vivant la transition à la primo-paternité. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
5MB

Résumé

La transition à la parentalité est une étape importante dans la vie d’une personne et celle-ci demeure moins étudiée chez les hommes. Dans cette optique, nous avons effectué une étude exploratoire à partir d’un échantillon de huit hommes (n=8) volontaires devenus pères pour la première fois depuis un an au maximum. Ces personnes ont été invitées à faire part de leur expérience au cours d’un entretien semi-directif d’une durée approximative de 80 minutes. Suite à cet entretien, les participants ont rempli trois questionnaires : la Triangular love scale de Sternberg, l’Indice de stress parental d’Abidin et l’Échelle d’ajustement dyadique de Spanier. Afin d’effectuer une analyse thématique, nous avions retenu deux axes principaux soit celui du couple et celui de l’adaptation personnelle. Sur le plan de l’intimité et de la sexualité, les hommes indiquent que leur désir ne serait pas modifié négativement par les changements d’apparence physique dus à la grossesse de leur conjointe. En revanche, ils rapportent que leurs partenaires seraient par contre gênées par leur propre apparence dans les moments d’intimité. Lorsque les pères rapportent une baisse de désir, ce serait davantage en lien avec des préoccupations relatives à la santé du foetus ou encore à ce que sa présence implique symboliquement. Les résultats obtenus à la Triangular love scale montrent que la sous-échelle de la passion est en moyenne celle qui est la moins élevée, contrairement à ce que l’on observe dans la population générale. Les résultats obtenus à l'Échelle d’ajustement dyadique indiquent une importante hétérogénéité des participants en ce qui a trait à la satisfaction conjugale. Sur le plan de l’adaptation personnelle, il semblerait que les pères adoptent une attitude que nous pourrions qualifier de « stratégique ». En effet, dans le but de pouvoir continuer certaines activités qu’ils faisaient avant d’être père, ils essaient de s’organiser le plus possible afin de pouvoir poursuivre (p. ex., se coucher plus tard). Il semblerait donc que « la vie d’avant » demeure, au moins la première année, une base faisant office de référence. À l'indice de stress parental, on remarque que les scores moyens des participants sont supérieurs aux résultats normatifs, aussi bien pour les domaines de l’enfant que pour les domaines du parent. Cette étude empirique permet d’identifier certaines thématiques particulières qui ressortent du discours d’hommes vivant la transition à la primo-paternité, et est complétée par des mesures s’intéressant aux enjeux amoureux, au stress, ainsi qu’à la satisfaction conjugale.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:Juin 2015
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:138
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Lalande, Gilles
Côté, Pierre
Mots-clés:fatherhood, parentalité, parenthood, paternité
Déposé le:21 sept. 2015 15:35
Dernière modification:08 oct. 2015 02:03
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630