LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Gestion automatique des configurations réseaux : une approche déductive

Ngoupe Eric Lunaud. (2015). Gestion automatique des configurations réseaux : une approche déductive. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

La gestion des réseaux informatiques est une tâche de plus en plus complexe et sujette aux erreurs. Les recherches dans le passé ont montré qu’entre 40% et 70% des modifications apportées à la configuration d’un réseau échouent à leur première tentative d’utilisation, et la moitié de ces échecs sont motivés par un problème situé ailleurs dans le réseau. Les opérateurs de réseau sont ainsi confrontés à un problème commun : comment s’assurer qu’un service installé sur le réseau d’un client fonctionne correctement et que le réseau lui-même est exempt de défaut de toute nature ? L’ingénieur réseau a donc à chaque fois qu’un nouveau service sera ajouté au réseau, la responsabilité d’un groupe de périphériques dont les configurations sont gérées individuellement et manuellement. Cette opération vise deux objectifs : 1) Mettre en oeuvre la fonctionnalité désirée. 2) Préserver le bon fonctionnement des services existants, en évitant de mettre en conflit les nouveaux paramètres et ceux déjà configurés sur le même réseau. L’évolution fulgurante du nombre de dispositifs, la complexité des configurations, les besoins spécifiques de chaque service, le nombre même de services qu’un réseau doit être capable de supporter, et le fait que les données traversent généralement des réseaux hétérogènes appartenant à plusieurs opérateurs, rendent cette tâche de plus en plus difficile. Nous pouvons aisément comprendre la nécessité de nouvelles approches au problème de gestion de configuration réseau. Au cours de notre étude, nous avons utilisé un formalisme basé sur la logique de configurations qui offre plusieurs avantages, tel que : la vérification efficace et aisée des configurations d’équipements multiples, la séparation claire entre les spécifications de contraintes de configuration et sa validation réelle, mis en relief dans l’outil de configuration et de vérification automatique de configuration appelé ValidMaker. Nous avons aussi présenté un modèle de données génériques pour des informations de configuration des dispositifs réseaux qui prennent en compte l’hétérogénéité des fabricants et de leurs versions. Les concepts tels que Meta-CLI ont été utilisés pour représenter la configuration extraite du dispositif sous forme d’arbre dont les feuilles représentent les paramètres extraits dans le but de pouvoir tester certaines propriétés complexes et d’en déduire les informations restantes. Nonobstant le fait que nos résultats sont basés et validés sur des cas d’utilisation et des configurations matérielles d’une entreprise cible, la méthodologie pourrait être appliquée à des équipements se rapportant à n’importe quel fournisseur de service réseau.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:Juin 2015
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en sciences et technologies de l'information
Nombre de pages:167
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences mathématiques > Informatique
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département d'informatique et de mathématique > Programmes d'études de cycles supérieurs en informatique (doctorat)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Hallé, Sylvain
Mots-clés:administration, administration réseau, Cisco, configuration, configuration automatique, réseaux
Déposé le:04 mars 2016 08:19
Dernière modification:08 mars 2016 03:15
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630