LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Caractérisation chimique et évaluation du potentiel antibactérien des huiles essentielles de Tussilago farfara (L.) et de Tanacetum vulgare (L.)

Boucher Marie-Anne. (2015). Caractérisation chimique et évaluation du potentiel antibactérien des huiles essentielles de Tussilago farfara (L.) et de Tanacetum vulgare (L.). Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

Les résistances bactériennes aux antibiotiques sont de plus en plus nombreuses et ce phénomène s’avère une préoccupation très importante de la communauté médicale. L’utilisation des antibiotiques commerciaux comme promoteurs de croissance animale est l’une des causes probables. La substitution de ceux-ci par des produits naturels antibactériens, tels que les huiles essentielles, est une alternative intéressante. En effet, les huiles essentielles sont largement connues pour leurs propriétés antimicrobiennes. Par contre, celles provenant de la forêt boréale ont rarement constitué un sujet d’étude. Les plantes qui la composent forment donc une banque potentielle de nouveaux promoteurs de croissance. C'est dans ce but que le Laboratoire d'Analyse et de Séparation des Essences Végétales (LASEVE) de l'Université du Québec à Chicoutimi a mis en place ce projet de recherche. Un criblage chimique et biologique a été effectué sur 17 plantes de la forêt boréale. Lors de ces travaux, ce sont Tussilago farfara (L.) et Tanacetum vulgare (L.) qui se sont démarqués pour leurs compositions chimiques particulières et leurs activités biologiques. Ces deux huiles sont actives contre E. coli (T. farfara : MIC90 = 1511 ± 85 μg; T. vulgare : MIC90 = 331 ± 7 μg) et S. aureus (T. farfara : MIC90 = 170 ± 11 μg; T. vulgare : MIC90 = 228 ± 22 μg). Afin d'identifier les molécules principalement responsables de ces activités antibactériennes, les compositions chimiques ont été analysées par chromatographie gazeuse. L’huile essentielle de T. farfara est composée de molécules aliphatiques (42%), de monoterpènes (32%), de sesquiterpènes (10 %) et d’acides gras (5 %). Les composés majoritaires sont le 1-nonène (40 %), l’α-phellandrène (26 %), le p-cymène (7 %), le 1,10-undecadiène (4%), l’acide dodécanoïque (2 %) ainsi que le 1-decène (1 %). L’activité antibactérienne contre E. coli de cette huile essentielle est expliquée par l’acide dodécanoïque (6,6 ± 0,4 μg), le 1-decène (11 ± 1 μg), l’α-phellandrène (12 ± 1 μg), le β-caryophyllène (24 ± 1 μg), le (E)-cyclodecène (25,8 ± 0,9 μg), le p-cymène (26,3 ± 3,1 μg), le tricosane (31 ± 2 μg) et le tétracosane (35 ± 4 μg). Contre S. aureus se sont le p-cymène et l’acide dodécanoïque, respectivement avec une MIC90 de 5,6 ± 0,2 μg et 6,0 ± 0,2 μg, qui sont, en partie, à l’origine de l’activité. Pour ce qui est de T. vulgare, l’huile est plutôt composée de monoterpènes (89 %) et de sesquiterpènes (6 %). La majeure partie étant constituée de camphre (30 %), de bornéol (10 %), de 1,8-cinéole (10 %), de camphène (7 %) et de l’acétate de bornyle (5 %). Ce sont l’α-phellandrène (10 ± 1 μg), le β-caryophyllène (16 ± 1 μg), l’acétate de bornyle (21 ± 1 μg), l’oxide de caryophyllène (21 ± 1 μg), le camphre (22 ± 1 μg) ainsi que le pcymène (26 ± 3 μg) qui expliquent l’activité de cette huile contre E. coli. L’activité contre S. aureus est, quant à elle, expliquée par le p-cymène (5,6 ± 0,2 μg) et le camphre (26,3 ± 3,1 μg). En conclusion, nos résultats montrent que la forêt boréale est une source d’huiles essentielles qui ont de propriétés antibactériennes. Elles pourraient être envisagées comme remplacement aux antibiotiques commerciaux actuellement utilisés comme facteur de croissance.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:Décembre 2015
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en ressources renouvelables
Nombre de pages:121
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Chimie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Legault, Jean
Pichette, André
Mots-clés:activité antibactérienne, huile essentielle, Tanacetum vulgare, Tanaisie vulgaire, Tussilage, Tussilago farfara
Déposé le:17 mai 2016 14:06
Dernière modification:17 mai 2016 18:39
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630