LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Prévalence, profil psychosociosexuel et motivations des hommes ayant recours ou n’ayant pas recours à des services sexuels : une étude auprès d’étudiants universitaires

Tremblay Philippe. (2016). Prévalence, profil psychosociosexuel et motivations des hommes ayant recours ou n’ayant pas recours à des services sexuels : une étude auprès d’étudiants universitaires. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

Cette étude avait pour objectif d’évaluer la prévalence de l’utilisation des services sexuels chez les hommes et la nature des services sollicités. De plus, l’étude visait à comparer les hommes ayant recours à des services sexuels et les hommes n’ayant pas recours à des services sexuels quant à leurs motivations, à leurs caractéristiques sociodémographiques, leurs antécédents sexuels, leurs comportements sexuels et leur santé mentale. Un total de 112 étudiants masculins provenant d’universités québécoises ont répondu au questionnaire comprenant notamment des échelles et questionnaires utilisés dans l’EDECS ou inspirés de ceux-ci, l’échelle d’estime de soi de Rosenberg (1965), l'Indice de Détresse Psychologique, l'IDPESQ-14 et le questionnaire sur la vie de couple de Spanier. Les résultats indiquent que 80% des participants avaient déjà fréquenté un bar de danseuse à au moins une reprise, 46% avaient reçu une danse érotique pour eux, et 9% avait sollicité des services sexuels dans un endroit autre qu’un bar de danses érotiques, notamment 3% d’une agence d’escorte et 2% par une prostituée de rue. Les trois activités sexuelles les plus souvent sollicitées par les utilisateurs de services sexuels sont la danse privée (98%), le sexe oral reçu par la partenaire (15%) et écouter et parler avec la partenaire (14%). Chez les hommes qui ont utilisés des services sexuels, les trois motivations à la sollicitation de services sexuels les plus fréquentes sont pour le divertissement (71%), par curiosité (69%) et parce que les amis les ont incités (56%). De plus, parmi les utilisateurs de services sexuels, les trois motivations les plus fréquentes à ne pas utiliser plus souvent des services sexuels sont : Car ce n’est pas le genre de partenaire qui m’intéresse (70,5%), car c’est contre mes valeurs personnelles (69,8%) et car j’ai peur d’attraper des maladies transmissibles sexuellement (68,2%). Pour les non utilisateurs, les trois motivations les plus fréquentes à ne pas utiliser des services sexuels sont : Car c’est contre mes valeurs personnelles (93,1%), car utiliser des services sexuels ne m’intéresse pas (93,1%) et car j’ai peur d’attraper des maladies transmissibles sexuellement (84,5%). Par ailleurs, les hommes ayant eu recours à des services sexuels et les hommes n’ayant jamais eu recours à des services sexuels diffèrent significativement seulement quant à leur niveau de détresse psychologique, quant à leur nombre de partenaires sexuels et quant à la fréquence de la masturbation, les hommes ayant eu recours à des services sexuels rapportant avoir eu plus de partenaires sexuelles, une détresse psychologique plus élevée et une fréquence de la pratique de la masturbation plus élevée. Les deux groupes ne diffèrent pas quant à l’ensemble des autres variables à l’étude (p. ex., libéralisme sexuel, statut matrimonial, satisfaction matrimoniale, la plupart des antécédents sexuels). Les résultats sont discutés et des avenues de recherche sont proposées.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:Novembre 2016
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:80
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Côté, Karine
Mots-clés:client, masculine sexual behavior, men buying sex, prostitution, prostitution users, prostitution, utilisateurs, prostitution client, buying sex
Déposé le:20 avr. 2017 08:12
Dernière modification:24 avr. 2017 23:45
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630