LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Effet de la maltraitance et rôle médiateur de l’attachement sur l’ajustement psychologique d’adultes émergents

Gervais Jennifer. (2016). Effet de la maltraitance et rôle médiateur de l’attachement sur l’ajustement psychologique d’adultes émergents. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
741kB

Résumé

La présente étude cherche à établir l’effet de la maltraitance vécue durant l’enfance sur l’ajustement psychologique (estime de soi et détresse psychologique) d’adultes émergents en testant l’impact du rôle médiateur de l’attachement dans cette relation. L’attachement adulte est conceptualisé ici de façon dimensionnelle, selon les deux dimensions suivantes : anxiété d’abandon et évitement de la proximité en contexte de relation amoureuse. Il s’agit d’une recherche longitudinale, qui s’est poursuivie sur une période de 10 ans, auprès de jeunes initialement âgés de 14 ans, dans le cadre d’une enquête réalisée dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean (ELESJ-14). La maltraitance (agression sexuelle, psychologique et physique) vécue durant l’enfance a été mesurée lors du premier temps de collecte (T1), soit celle vécue avant l’âge de 14 ans, tandis que les variables relatives à l’ajustement psychologique ainsi qu’à l’attachement ont été recueillies lors du dernier temps de collecte (T5), alors que les participants étaient âgés de 24 ans. Des analyses acheminatoires ont été effectuées sur un échantillon de 604 jeunes. Les résultats obtenus démontrent que 12,6% des jeunes ont rapporté avoir vécu au moins une forme de maltraitance durant l’enfance, 2,8% deux formes et 0,7% trois formes. Les filles rapportent avoir davantage vécu de maltraitance que les garçons. L’estime de soi est plus élevée chez les garçons que chez les filles, tandis que ces dernières vivent davantage d’anxiété d’abandon. Tel qu’attendu, il ressort que le fait d’avoir vécu de la maltraitance durant l’enfance a un impact direct sur l’ajustement psychologique à l’âge adulte, en diminuant l’estime de soi et en augmentant la détresse psychologique. L’attachement adulte vient jouer un rôle de médiation partiel dans cette équation, en expliquant une partie de la variance. Cela signifie que l’ajustement psychologique des jeunes adultes est associé à la maltraitance vécue durant l’enfance, en partie par l’entremise de son lien avec un style d’attachement insécurisé (anxiété d’abandon ou évitement de la proximité). Cette étude fait donc ressortir d’une part les effets délétères à long terme de la maltraitance sur la santé mentale des adultes émergents et, d’autre part, le rôle médiateur de l’attachement dans cette relation.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:Octobre 2016
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:71
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Dion, Jacinthe
Mots-clés:ajustement psychologique, attachement, détresse psychologique, estime de soi, maltraitance
Déposé le:27 avr. 2017 08:08
Dernière modification:27 avr. 2017 21:47
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630