LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

La dynamique et la croissance de jeunes peuplements d'épinettes noires (Picea mariana (Mil.) B.S.P.), entre les 51ième et 52ième degrés de latitude nord au Québec

Matboueriahi Mehrdad. (2007). La dynamique et la croissance de jeunes peuplements d'épinettes noires (Picea mariana (Mil.) B.S.P.), entre les 51ième et 52ième degrés de latitude nord au Québec. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
3MB

Résumé

Au Québec, bien que la croissance et la dynamique des peuplements d'épinettes noires [Picea mariana (Mill.) BSP] situés au nord du 52ième parallèle et au sud du 51ième parallèle aient souvent été étudiées, aucune étude n'a toutefois encore porté sur les peuplements situés entre les latitudes 51° N et 52° N, soit au nord de la pessière à mousse fermée. Dans cette étude, nous avons comparé les structures d'âge et la croissance en diamètre, en hauteur et en volume des épinettes noires régénérées naturellement après feu dans trois jeunes peuplements situés sur des sites mésiques entre les 51lème et 52ieme parallèles, issus d'un échantillonnage stratifié.

Les trois peuplements à l'étude se sont établis suite à un feu ayant eu lieu autour de 1900, 1920 et 1925 dans les sites C6S1, C7S1 et TOI, respectivement. La structure d'âge des trois sites étudiés était équienne et a montré une période d'établissement s'étendant sur 15 à 20 ans.

Nous avons aussi procédé à une analyse de tige sur les 10 épinettes noires dominantes vivantes de chaque site d'étude. L'analyse dendrochronologique des sections de tige prélevées sur ces épinettes noires a permis de déterminer leur âge et de construire des courbes moyennes de croissance en hauteur, en diamètre et en volume. Nous avons aussi comparé la croissance des épinettes noires dominantes des peuplements étudiés à celle de deux peuplements situés entre les 49ième et 51ième parallèles soit au c?ur de la pessière à mousse.

II n'y avait aucune différence significative dans le DHP et la hauteur totale des épinettes noires entre les trois peuplements étudiés à l'époque où ils ont été échantillonnés pour l'analyse détaillée de la tige. Également, la hauteur, le diamètre et le volume total n'ont pas différé de manière significative entre les peuplements à 70 ans, soit le dernier âge commun entre les arbres échantillonnés. Notre résultat supporte l'hypothèse que la croissance juvénile des épinettes noires est très lente. Les épinettes noires ont un modèle de croissance en diamètre, en hauteur et en volume semblable pour les trois peuplements étudiés. Dans l'ensemble, aucune différence dans les taux de croissance en diamètre et en volume moyens sur 5 - ans n'a été trouvées entre les trois peuplements étudiés, ni entre les deux secteurs. Il n'y avait également aucune différence significative dans les taux de croissance en hauteur moyens sur 5-ans entre les trois peuplements étudiés. Par contre, une différence significative dans les taux d'accroissement en hauteur moyens sur 5-ans a été trouvée entre les deux secteurs. Aussi, des différences significatives ont été trouvées pour les premières années suivant le feu au niveau de l'accroissement en diamètre, en hauteur et en volume entre les peuplements étudiés de même qu'entre les deux secteurs. En raison d'une densité de tige plus élevée, le coefficient de défilement (Hauteur/DHP) dans les deux peuplements d'épinettes noires au sud était plus haut que ceux situés entre les 51ième et 52ième parallèles.

Les résultats ont indiqué que les taux de croissance annuels moyens en diamètre des gaules de tous les peuplements étudiés ont différé légèrement les uns des autres. Également, les épinettes noires dominantes de chaque site ont eu un taux de croissance plus élevé que les gaules de la même espèce bien que les deux groupes présentent une variation de croissance semblable d'année en année. Ainsi, sous ces peuplements équiennes fermés, les gaules se sont développées beaucoup plus lentement même si elles ont le même âge que les arbres de l'étage dominant et n'atteindront pas 5 cm de diamètre avant l'âge de 60 ans.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2007
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en ressources renouvelables
Nombre de pages:99
ISBN:9781412313971
Identifiant unique:10.1522/24963971
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Foresterie et sciences du bois
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Morin, Hubert
Mots-clés:Épinette noire--Croissance, THESE, PICEA, MARIANA, EPINETTE, NOIR, DYNAMIQUE, PEUPLEMENT, CROISSANCE, QUEBEC, PROVINCE, NORD, STRUCTURE, AGE
Déposé le:01 janv. 2007 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:36
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630