LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Révision du modèle conceptuel de recrutement de l'éperlan arc-en-ciel dans le lac Saint-Jean

Lévesque Sonya, Plourde-Lavoie Patrick et Sirois Pascal. (2018). Révision du modèle conceptuel de recrutement de l'éperlan arc-en-ciel dans le lac Saint-Jean. Chaire de recherche sur les espèces aquatiques exploitées.

[img]
Prévisualisation
PDF
2MB

Résumé

L’abondance de la ouananiche, un poisson d’intérêt sportif d’importance au lac Saint-Jean, est liée à l’abondance de sa proie préférentielle, l’éperlan arc-en-ciel. Puisque la gestion de la ouananiche repose essentiellement sur la disponibilité de l’éperlan, il est primordial de connaître les facteurs qui contrôlent le recrutement de ce dernier. L’objectif du présent rapport est de procéder à la mise à jour des facteurs environnementaux qui ont un effet sur le recrutement de l’éperlan dans le lac Saint-Jean (hydrologie, conditions météorologiques, prédation, relations intraspécifiques et interspécifiques). Les résultats ont révélé que l’abondance des saumoneaux, le débit de la rivière Péribonka la première semaine de juin et la proportion de rafales du nord-ouest en juin sont inversement reliés au recrutement de l’éperlan, tandis que l’abondance du stock reproducteur a un effet positif. Aucune relation n’a été observée entre le recrutement de l’éperlan et le débit de la rivière Ashuapmushuan, le niveau du lac en mai et en juin, la durée de la saison de croissance, la température du lac en mai, en juin et en juillet, le cannibalisme des éperlans 1+ sur les jeunes de l’année, ainsi que l’abondance des omiscos. Le peu de données temporelles d’abondance du doré jaune ne permet pas d’évaluer l’effet de ce prédateur sur le recrutement de l’éperlan. Cependant, le coefficient de condition des dorés augmente avec l’abondance des éperlans 0+. On ne retrouve néanmoins pas de relation entre la croissance des jeunes dorés et l’abondance des éperlans 0+. L’élaboration d’un modèle prédictif de l’abondance des éperlans 0+ par régression linéaire multiple a révélé qu’il demeure difficile de prédire avec précision l’abondance de l’éperlan. L’abondance des saumoneaux jumelée au débit de la rivière Péribonka la première semaine de juin constitue le meilleur modèle prédictif de l’abondance des éperlans 0+.

Type de document:Rapport
Date:2018
Nombre de pages:45
Organisation:Chaire de recherche sur les espèces aquatiques exploitées
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Biologie et autres sciences connexes
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales
Mots-clés:éperlan arc-en-ciel, Osmerus mordax, rainbow smelt, lac Saint-Jean, recrutement, recruitment, modèle, model
Déposé le:07 févr. 2018 23:32
Dernière modification:07 févr. 2018 23:32
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630