LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Stratégies de mise en oeuvre de l’industrie 4.0 dans les petites et moyennes entreprises manufacturières québécoises

Gamache Sébastien. (2019). Stratégies de mise en oeuvre de l’industrie 4.0 dans les petites et moyennes entreprises manufacturières québécoises. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
3MB

Résumé

Les technologies numériques occupent une place croissante dans l’industrie depuis l’arrivée de l’Internet et l’accès de plus en plus abordable aux technologies, amenant à la quatrième révolution industrielle : Industrie 4.0. On remarque qu’au Québec, les PME manufacturières tardent à entamer leur transformation numérique, notamment dû au manque de ressources et d’expertise dans le numérique, ainsi qu’à la difficulté d’identifier les actions qui offrent les plus grands bénéfices dans leur réalité. La recherche a alors pour objectif de développer une stratégie efficiente pour amener les PME manufacturières québécoises à migrer vers un environnement 4.0. Pour y arriver, il a été nécessaire de démystifier l’Industrie 4.0, comprendre l’état actuel des PME manufacturières quant à la transformation numérique, recenser les facteurs d’influence les plus pertinents pour les PME et analyser l’effet de ces facteurs d’influence sur la performance des entreprises. La méthodologie de la recherche est la suivante : proposer un modèle d'évaluation de la performance numérique, établir un questionnaire, tester et valider le modèle dans 15 entreprises, finaliser le questionnaire, exécuter les expériences finales dans 21 entreprises, analyser les résultats à l’aide de tests d’hypothèse et développer une stratégie efficiente d’implantation de l’Industrie 4.0. La variable dépendante utilisée est la performance numérique, indicateur adapté de la performance organisationnelle. L’analyse des résultats a confirmé les trois hypothèses, selon que certaines pratiques d’affaires, certains processus d’affaires et outils numériques tendent à avoir un effet significatif sur la performance numérique des entreprises. L’impact associé à chacune de ces variables a permis de les prioriser pour le passage au 4.0 selon 4 niveaux : essentiels, prioritaires, non prioritaires et cas particuliers. La comparaison de la stratégie avec les résultats récoltés dans deux entreprises a finalement permis de valider la robustesse de la stratégie proposée.

Digital technologies have become increasingly important in the industry since the advent of the Internet and the increasingly affordable access to technology, leading to the fourth industrial revolution: Industry 4.0. We notice that in Quebec, manufacturing SMEs are slow to start their digital transformation, particularly due to the lack of resources and expertise in the digital sector, as well as the difficulty of identifying the actions that offer the greatest benefits in their real-life environment. This research aims at developing an efficient strategy to help the manufacturing SMEs in Quebec to transform to a 4.0 environment. To achieve this, it was necessary to demystify Industry 4.0, to understand the current state of the manufacturing SMEs in terms of digital transformation, to identify the most relevant influencing factors for SMEs and to analyze the effect of these factors on the business performance. The research methodology is as follows: Propose a numerical performance evaluation model, establish a questionnaire, test and validate the model in 15 companies, finalize the questionnaire, perform the final experiments in 21 companies, analyze the results with hypothesis tests and develop an efficient strategy for implementing Industry 4.0. The dependent variable used is the digital performance, an indicator adapted from the notion of organizational performance. The analysis of the results confirmed the three hypotheses, according to which certain business practices, certain business processes and digital tools tend to have a significant effect on the digital performance of the companies. The importance of the impact associated with each of these variables made it possible to prioritize them for the transition to 4.0 into 4 levels: essential, priority, non-priority and special cases. The comparison of the strategy with the results collected in two companies finally validated the robustness of the proposed strategy.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en ingénierie
Nombre de pages:236
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Génie > Génie industriel
Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Management
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Programmes d'études de cycles supérieurs en ingénierie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Abdul-Nour, Georges
Baril, Chantal
Mots-clés:industrie 4.0, performance numérique, PME, questionnaire, tests d'hypothèse, transformation numérique, partitionnement de données, expérience terrain, industry 4.0, SMEs, digital transformation, digital performance, hypothesis testing, data clustering, field experiments
Déposé le:10 juin 2019 15:47
Dernière modification:11 juin 2019 13:41
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630