LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le point de vue des intervenants relativement aux interventions réalisées auprès des parents lorsque leur adolescent commet un acte de violence physique en milieu scolaire

Bérubé Sophie. (2019). Le point de vue des intervenants relativement aux interventions réalisées auprès des parents lorsque leur adolescent commet un acte de violence physique en milieu scolaire. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

Le présent mémoire s’intéresse au point de vue des intervenants relativement aux interventions réalisées auprès des parents lorsque leur adolescent commet un acte de violence physique en milieu scolaire. Ce sujet apparaît particulièrement pertinent, car il permet de répondre à une demande, soit celle de favoriser les approches sociales et environnementales pour comprendre et prévenir la violence dans la population (American Public Health Association Governing Council, 2000). Plus spécifiquement, ce mémoire poursuit trois objectifs : (a) décrire les interventions réalisées en milieu scolaire à la suite d’un acte de violence physique, de même que le rôle des différents acteurs impliqués; (b) recueillir le point de vue des intervenants sur les réactions et les sentiments des parents à la suite de l’acte de violence physique; (c) identifier les facteurs qui, selon ces intervenants, favorisent ou entravent la collaboration école-famille dans un contexte de violence physique en milieu scolaire. Pour répondre à ces objectifs, une recherche qualitative de type exploratoire-descriptive a été privilégiée par la réalisation d’entrevues semi-dirigées. La population visée par cette étude comprend les intervenants oeuvrant dans une école secondaire dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Les résultats de la présente étude soulignent que les intervenants interrogés estiment que les mesures disciplinaires mises en place par le milieu scolaire, notamment la suspension, peuvent avoir une influence sur le taux de récidive des actes de violence physique. Ainsi, l’utilisation de mesures qui privilégient la prise de conscience de l’acte posé peut influencer le comportement futur du jeune. De plus, les répondants affirment que l’utilisation de violence physique peut avoir chez les jeunes des répercussions similaires à celles des victimes, dont l’isolement, la baisse de motivation scolaire ainsi que des difficultés d’apprentissage (Galand, 2011 ; Hong et Espelage, 2012). Par ailleurs, selon les intervenants de l’étude, le rôle des parents demeure primordial. Ils considèrent que leur implication et leur collaboration ont un impact direct sur l’adoption de comportements violents chez leur jeune. Ces actions peuvent être influencées par la communication entre l’école et le parent, mais aussi par l’impression du parent de se sentir considéré dans le processus. L’analyse des résultats, à partir de deux cadres de références, soit la typologie de l’implication parentale d’Epstein (1992) et le modèle bioécologique de Bronfenbrenner (1979), a permis de mettre en lumière l’influence des différents sous-systèmes du parent ainsi que des différentes pratiques de participation parentale. En définitive, ce mémoire démontre l’importance de soutenir les parents dont l’adolescent a commis un acte de violence physique en milieu scolaire, puisqu’ils sont des acteurs importants dans la résolution de ce phénomène. À ce propos, les résultats obtenus démontrent la pertinence de s’attarder au vécu de ces parents, et ce, afin de mieux comprendre leurs besoins et de les accompagner dans leur rôle parental qui influence les comportements de leurs jeunes en milieu scolaire.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en travail social
Nombre de pages:154
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Psychoéducation
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Pouliot, Ève
Mots-clés:adolescent, intervenant, parent, violence physique, violence scolaire, adolescents, parents, intervenants, collaboration, école-famille, implication
Déposé le:08 oct. 2019 09:59
Dernière modification:09 oct. 2019 00:16
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630