LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

L’e-finance et la compétitivité des petites et moyennes entreprises dans les pays en développement : cas de l’Afrique de l’Ouest

Cherif Aidara Awa Ève. (2019). L’e-finance et la compétitivité des petites et moyennes entreprises dans les pays en développement : cas de l’Afrique de l’Ouest. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

Le secteur financier a connu d’énormes bouleversements ces dernières décennies. En effet, avec l’avènement des TIC et la vulgarisation de la technologie à travers le monde révolutionnant les procédés et structurant des secteurs, le monde de la finance n’est pas resté en marge de la mondialisation et a procédé à de profonds changements en intégrant la technologie à travers ses services d’où la naissance de l’e-finance appelée encore finance électronique. Plusieurs définitions et appellations sous-tendent l’e-finance mais celle retenue est l’usage des services financiers via les moyens technologiques. De plus, plusieurs auteurs se sont penchés sur la question, certains divergeant sur des points tels que la naissance de l’e-finance et d’autres sur l’approche méthodologique d’étude, mais force est de constater que la majorité des écrits provient de la côte occidentale et quand il s’agit de mettre en relation l’e-finance et les PME, ces écrits proviennent de la côte orientale. Toutefois, peu d’écrits proviennent de l’Afrique notamment l’Afrique de l’Ouest, tant sur la question générale de l’e-finance que sur celle de l’e-finance et les PME surtout dans l’actuel contexte de la mondialisation. Par ailleurs, cette question d’e-finance et de son apport aux jeunes entreprises est tout aussi importante qu’elle est d’actualité. En effet, ces jeunes entreprises constitue une force importante et un atout majeur des pays en développement en ce sens qu’elles contribuent, même souvent dans le secteur informel, à l’économie de ces pays par la création d’emplois et surtout par la génération de richesses directement injectable dans l’économie brute » Cependant, souvent négligées, ces PME ont besoin d’aide en vue de valoriser les richesses de leur pays et aussi de rester compétitives et de survivre dans la globalisation et son marché interplanétaire. C’est à la recherche de réponses et d’aide aux PME, que ce mémoire vient dans une quête de voir comment l’implantation de l’e-finance dans un système financier et dans le management d’une entreprise peut aider à accéder à des ressources bénéfiques à l’ensemble du système. En vue de répondre à ces questions, une approche épistémologique constructiviste a été adoptée. Aussi, un guide d’entrevue a été bâti autour du modèle d’acceptance technologique de Davis avec quelques ajouts de variables. De plus, l’outil de collecte de données utilisé était l’entrevue en vue de recueillir des perceptions de nos répondants. À cet effet, différentes entrevues, individuelles et focus group, ont été menées dans une approche holistico-inductive en vue d’appréhender les perceptions des managers et des différents acteurs de l’e-finance quant au sujet de l’e-finance comme nouveau système. Alors cette recherche s’est déroulée dans deux pays d’Afrique de l’Ouest notamment le Ghana et la Côte d’Ivoire. Une fois ces données recueillies, elles ont été traitées via la grounded theory en élaborant et en faisant ressortir des codes inhérents à des phrases de sens qui en les regroupant ont donné des catégories de codes dits codes primaires qui résument les idées émanées lors des entrevues. Parmi elles, il en est ressorti que le système financier actuel est obsolète et a surtout besoin d’un renouveau total en vue de permettre aux jeunes entreprises de s’épanouir. De plus le contexte socio-économique et la globalisation devenue inévitable, c’est presque un prérequis pour ces gouvernements d’atteindre ce niveau d’utilisation de la finance. Outre les gains notifiables que ce nouveau système peut apporter, il reste toutefois des défis et des freins qui peuvent empêcher ou retarder une implantation complète de l’e-finance dans ces pays notamment le cadre légal et institutionnel, la culture et l’éducation. De nombreuses recommandations ont été émises notamment dans la littérature et corroborées à travers les recherches sur le terrain. En effet, il a été fortement recommandé de mettre en place l’e-éducation car la clé de l’implantation est la connaissance. De plus, il a été aussi mis en exergue que le gouvernement devrait mettre en place un cadre légal et institutionnel adéquat et aussi créer une plateforme de discussion où tous les acteurs pourraient s’exprimer librement et contribuer à leur manière à l’implantation de ce nouveau système et ceci réduirait d’emblée le manque de communication criard entre les acteurs. En résumé, ce mémoire tente de répondre à diverses problématiques actuelles qui se posent actuellement au niveau des pays en développement notamment ceux de l’Afrique de l’Ouest. Aussi, il permet de mettre en évidence à quel point l’e-fiance serait bénéfique aux jeunes entreprises si elle venait à être implantée totalement dans un système. Toutefois d’autres aspects restent encore à approfondir en vue de rendre accessible une implantation plus pratique de l’e-finance.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en gestion des organisations
Nombre de pages:133
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Administration des affaires
Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Finance
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion des organisations
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Diallo, Thierno
Bousquet, Julien
Mots-clés:Afrique de l'Ouest, compétitivité des PME, e-finance, gestion administrative, pays en développement, rôle de l'e-finance, modèle d'acceptance technologique
Déposé le:11 déc. 2019 15:45
Dernière modification:17 déc. 2019 21:46
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630