LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Développement d’outils d’évaluations de la performance physiologique et technique sur glace du joueur de hockey élite de moins de 18 ans

Allisse Maxime. (2019). Développement d’outils d’évaluations de la performance physiologique et technique sur glace du joueur de hockey élite de moins de 18 ans. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

L'objectif général de cette thèse de doctorat était de développer des outils afin d’améliorer l'évaluation sur glace de jeunes joueurs de hockey sur glace d'élite. Pour ce faire, 4 projets de recherche ont été menés. Le premier projet consistait, par un suivi longitudinal, à suivre l’évolution du profil morphologique, physiologique et des habiletés patinage qui caractérise les joueurs de hockey sur glace d’élite impliqués dans les ligues de développement. Au total, 18 joueurs ont été mesurés lors de séances d’évaluation hors glace et sur glace au début, à la fin de la saison et au début de la saison suivante. On a constaté que la puissance aérobie maximale s’est maintenue durant la saison de hockey malgré le peu de temps investi afin de maintenir cette qualité physique. Ce phénomène s’explique par le fait que la nature du jeu ainsi que l’intensité des entraînements sur glace étaient suffisantes pour conserver une valeur de V̇O2max respectable durant toute la saison. Toutes les habiletés de patinage se sont améliorées pendant la saison de hockey, mais pas pendant la saison morte où une certaine dégradation a été observée. Plus particulièrement, on a observé que le faible pourcentage des variances communes expliquées (<20%) entre les variables physiologiques mesurées hors glace et les tests de performance sur glace indiquaient des lacunes importantes, tant dans le choix des outils d’évaluation hors glace que dans les méthodes d’entraînement conventionnellement utilisées. Pour ces différentes raisons, l’objectif du second projet a été de mettre à jour, les valeurs de V̇O2 obtenues au cours du Skating Maximal Aerobic Test (SMAT) et de proposer un indice d’efficacité de patinage (Skating Stride Index; SSI) permettant d’améliorer la prédiction du coût en oxygène. En effet, le SMAT, comme la plupart des tests de terrain, suppose que les participants qui atteignent un palier donné obtiennent la même valeur de consommation d’oxygène, ce qui n’est généralement pas le cas. Ainsi, 26 joueurs de hockey élites ont été évalués au cours du SMAT et leurs résultats ont été analysés afin de déterminer la contribution d’un nouvel indice d’évaluation de l’économie de patinage sur la performance sur glace. Un SSI, associé à la vitesse maximale de l’épreuve a ainsi été développé et a permis d’améliorer la précision des valeurs de V̇O2 prédites (r=0,95, SEE=1,92). En comparant le SSI des joueurs, on a noté que les valeurs de V̇O2 pouvaient varier de plus de 5ml∙kg-1∙min-1 à l’intérieur d’un même palier, suggérant l’importance d’inclure le SSI dans la prédiction du V̇O2max. Par la suite, dans un troisième projet, nous avons évalué la robustesse des équations de prédiction du coût en O2 dans quatre différentes situations de patinage anaérobie. À ce titre, 24 joueurs élites pour lesquels le temps d'exécution, la fréquence cardiaque, le V̇O2, les foulées et le SSI ont été mesurés pour chaque test. Les quatre équations de régression ont affiché des coefficients de corrélation variant de 0,91 à 0,93 et une SEE se situant entre 4,5 et 8,4%, suggérant à nouveau que le temps d'exécution à lui seul, est un mauvais prédicteur de la consommation d’O2 requise pour ce type d'effort. L’introduction d’un SSI permettra ainsi aux entraîneurs d’obtenir des informations plus précises concernant le développement des habiletés de patinage puisqu’on a notamment constaté que les jeunes joueurs ont généralement une efficacité de patinage inférieure à celle des joueurs plus âgés. Finalement, le but de notre dernier projet a été d’examiner la capacité prédictive de nos algorithmes permettant d’estimer le coût en oxygène et le taux de lactate à l’aide d’une épreuve mesurant la capacité anaérobie lactique sur glace (12x18m). Pour ce faire, 20 joueurs élites ont subi le test au terme duquel l’accumulation du lactate post-effort a été mesurée. L’inclusion du SSI dans l’équation de prédiction afin de prédire le taux de lactate a eu un impact majeur en faisant passer la corrélation du modèle de régression multiple de 0,54 à 0,87 tout en réduisant l’erreur-type de l’estimé de 10,4% à 6,5%. Ce constat rejoint celui émis par Saltin et al. (1972) qui rapportaient l’importance de considérer un indice de rendement mécanique dans ce type d’épreuve. Nos résultats ont ainsi permis de développer des outils de prédiction précis afin d’estimer les valeurs de V̇O2 absolues (r=0,87 ; SEE=0,19) et de lactate (r=0,87 ; SEE=0,94). D’un point de vue pratique, les nouveaux algorithmes développés donneront l’opportunité aux entraîneurs de ne pas avoir recours à la collecte de prélèvements sanguins afin de déterminer la concentration maximale de lactate accumulée. Ainsi, nos travaux auront permis de développer des outils d’évaluation sur glace accessibles tant aux scientifiques qu’aux entraîneurs.

The general objective of this doctoral thesis was to develop tools to improve the on-ice assessment of young elite ice hockey players. The first part was, through a longitudinal follow-up, to monitor the evolution of the morphological, physiological and skating skills profile that characterize youth players involved in elite ice hockey development leagues. Eighteen (18) players were evaluated off-ice and on-ice at the beginning, end, and at the beginning of the following season. We noticed that the maximal aerobic power was maintained during the hockey season despite little time invested to develop this physical quality. This phenomenon is explained by the fact that the nature of the game as well as the intensity of the on-ice training sessions were enough to maintain a respectable V̇O2max value throughout the season. All skating skills improved during the hockey season, but not during the off-season when some degradation was observed. Specifically, it was observed that the low percentage of common variance (<20%) between physiological variables measured off-ice and skating performance tests assessed on-ice, indicated significant shortcomings in both the choice of conventionally off-ice training methods as well as off-ice assessment tools. For these different reasons, the objective of the second project was to update the V̇O2 values obtained during the Skating Maximal Aerobic Test (SMAT) and to propose a Skating Stride Index (SSI) in order to improve the prediction of oxygen uptake. Indeed, the SMAT, like most field tests, assumes that participants who reach a given level have the same oxygen consumption, which is not usually the case. An SSI was developed, and when associated with the maximum speed achieved during the test, the accuracy of the predicted V̇O2 values was improved (r=0.95, SEE=1.92). When comparing players' SSI, it was noted that the V̇O2 values could vary by more than 5ml∙kg-1∙min-1 within the same stage, suggesting the importance of including the SSI in the prediction of V̇O2max. Subsequently, in a third project, we evaluated the robustness of the O2 cost prediction equations in four different anaerobic skating situations. As such, 24 elite players participated in this study for whom the execution time, heart rate, V̇O2, skating strides and SSI were measured for each test. The four regression equations displayed correlation coefficients ranging from 0.91 to 0.93 and a SEE between 4.5 to 8.4%, suggesting that the execution time alone is a poor predictor of O2 uptake required for this type of effort. The introduction of the SSI will allow coaches to obtain more precise information concerning the development of skating skills of their players, since it has notably been observed that young players generally have a lower skating efficiency than older players do. Finally, the goal of our last project was to examine the predictive value of our algorithms to estimate oxygen cost and lactate level using an on-ice anaerobic lactic capacity test. Thus, 20 elite players were tested, and post-exercise lactate accumulation was measured. The inclusion of the SSI had a major impact in the lactate level prediction by improving the correlation of the multiple regression model from 0.54 to 0.87, while reducing the standard error of the estimate from 10.4% to 6.5%. This finding is consistent with the results presented by Saltin et al. (1972) who reported the importance of considering an index of mechanical efficiency in this type of test. Our results have led to the development of accurate prediction tools to estimate absolute V̇O2 (r=0.87, SEE=0.19) and lactate level values (r=0.87, SEE=0.94). From a practical point of view, the new algorithms developed will help coaches to determine the maximum lactate concentration without requiring the use of blood samples. Thus, our work will have enabled the development of on-ice assessment tools available to both scientists and coaches.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en biologie
Nombre de pages:244
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences de la santé > Sciences de l'activité physique et réadaptation > Kinésiologie
Sciences de la santé > Sciences médicales > Physiologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Leone, Mario
Mots-clés:energy cost estimate, field test, ice hockey, lactate, skating efficiency index
Déposé le:14 janv. 2020 08:18
Dernière modification:15 janv. 2020 01:44
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630