LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Effets d’un programme d’éducation parascolaire pour une saine alimentation et un mode de vie actif sur les habitudes alimentaires d’enfants d’âge primaire

Bérubé Anne-Marie. (2019). Effets d’un programme d’éducation parascolaire pour une saine alimentation et un mode de vie actif sur les habitudes alimentaires d’enfants d’âge primaire. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

Des interventions en milieu scolaire combinant des activités sur l’alimentation et la pratique d’activités physiques ont des effets bénéfiques sur l’acquisition de saines habitudes alimentaires. Toutefois, plus d’études sont nécessaires afin d’améliorer les connaissances sur l’influence de ces interventions en milieu scolaire utilisant des stratégies d’apprentissage par l’expérience et l’implication des parents sur les habitudes alimentaires des enfants. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’effet d’un programme d’éducation parascolaire pour une saine alimentation et un mode de vie actif sur les habitudes alimentaires, la perception des compétences alimentaires et culinaires et le niveau d’autodétermination de l’alimentation des jeunes. Au total, 33 élèves âgés de 10 à 12 ans ont participé à l’an 1 (n=18) ou à l’an 2 (n=15) du projet de recherche. La durée du projet était de 6 mois à chacune des années. Durant le projet, les jeunes ont assisté à un atelier de nutrition par semaine. Des questionnaires sur leurs habitudes alimentaires, la perception de leurs compétences alimentaires et culinaires et leur niveau d’autodétermination à l’alimentation ont été distribués au début et à la fin de l’intervention. Aucune amélioration significative des habitudes alimentaires n’a été observée chez les participants. Toutefois, plus de la moitié des élèves (53,8 %) rapportaient consommer des légumes tous les jours au début du projet. Il n’est pas possible d’affirmer que le programme a eu un impact sur la perception de leurs compétences alimentaires et culinaires. Cependant, l’association positive entre le niveau d’autodétermination à l’alimentation et la consommation de légumes et de fruits est une avenue intéressante pour la recherche. En conclusion, les résultats sont prometteurs pour le maintien de saines habitudes alimentaires chez les jeunes. De futures études s’orienteraient sur l’adaptation du programme à plusieurs niveaux scolaires et sur ses effets à long terme sur les habitudes alimentaires des enfants.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en sciences cliniques et biomédicales
Nombre de pages:68
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences de la santé > Sciences de l'activité physique et réadaptation > Kinésiologie
Sciences de la santé > Sciences médicales > Diététique et nutrition
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en sciences cliniques et biomédicales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Blackburn, Patricia
Monthuy-Blanc, Johana
Mots-clés:enfant, milieu scolaire, obésité, promotion de la santé, saine alimentation, enfants
Déposé le:31 mars 2020 10:39
Dernière modification:31 mars 2020 18:05
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630