LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Évaluation de la qualité des notes prises par des étudiants universitaires dans les modes numérique et manuscrit

Pépin Audrey. (2020). Évaluation de la qualité des notes prises par des étudiants universitaires dans les modes numérique et manuscrit. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

Cette étude s’est intéressée à la prise de notes (PDN), outil d’apprentissage très important dont le processus permet la mémorisation et l’appropriation des informations et le produit, la constitution d’une mémoire externe (pour mémorisation ultérieure), chez les étudiants universitaires. Elle s’est plus spécifiquement intéressée aux notes prises dans les modes numérique et manuscrit, ce qui est d’actualité, car la mise en place du Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur depuis 2018 implique en effet une utilisation plus grande du numérique dans les classes (Gouvernement du Québec, 2019). Or, cette intégration du numérique suppose une interaction entre l’apprenant et la technologie (Li & Pow, 2011), ce qui signifie que le numérique pourrait avoir une incidence sur la façon dont les apprenants prennent leurs notes. Il s’impose alors d’analyser les habitudes de PDN des apprenants dans les modes manuscrit et numérique ainsi que l’incidence de ces façons de prendre les notes sur la qualité des notes et sur la performance. Pour ce faire, il faut notamment trouver un moyen d’évaluer la qualité de la PDN réalisée dans les deux modes. Les écrits scientifiques révèlent que des notes de qualité reflètent la macrostructure (MS) du discours source (DS), c’est-à-dire qu’elles sont organisées de façon claire et que les relations entre les idées principales et secondaires sont bien définies (Williams & Eggert, 2002). Afin d’évaluer la qualité des notes, nous avons élaboré une grille mettant en parallèle la MS d’un DS et celle des notes. Cette grille nous a permis d’analyser les notes prises dans les deux modes et de mettre ces notes, c’est-à-dire l’organisation et la sélection de leur contenu, en parallèle avec la performance à un examen afin de voir si la façon dont les apprenants prennent des notes dans les deux modes a un lien avec la performance à un examen.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2020
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en linguistique
Nombre de pages:138
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences humaines > Linguistique
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Unité d'enseignement en linguistique et en langues modernes
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Gagnon, Odette
Giroux, Patrick
Mots-clés:macrostructure, mode manuscrit, mode numérique, performance, Prise de notes, qualité des notes
Déposé le:28 oct. 2020 15:49
Dernière modification:29 oct. 2020 00:42
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630