LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Reconstruction et rééquilibrage du lien social: une étude exploratoire sur les rôles de l’inclusion sociale, de l’appropriation du pouvoir d’agir et de l’espoir dans le rétablissement

McCubbin Michael, Dallaire Bernadette, Lagrange Véronique, Wallot Hubert, Bergeron-Leclerc Christiane, Cormier Cécile et Nelson Geoffrey. (2010). Reconstruction et rééquilibrage du lien social: une étude exploratoire sur les rôles de l’inclusion sociale, de l’appropriation du pouvoir d’agir et de l’espoir dans le rétablissement. Revue canadienne de santé mentale communautaire, 29, (1), p. 1-18.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
7MB

URL officielle: http://dx.doi.org/doi:10.7870/cjcmh-2010-0002

Résumé

Le paradigme du rétablissement en santé mentale remet la question de l'inclusion sociale, de l'appropriation du pouvoir d'agir et de l'espoir d'un mieux-être au cœur des approches d'intervention et des services. Dans le présent article, nous présentons les résultats du volet qualitatif (n = 15 participants et participantes) d'une recherche exploratoire réalisée à Québec auprès de personnes aux prises avec la schizophrénie ou des psychoses apparentées, vivant dans la communauté et suivies dans le cadre d'un programme de traitement et de réadaptation fondé sur une approche de rétablissement. Nos résultats fournissent un éclairage particulier sur les dynamiques de reconstruction et de rééquilibrage des liens sociaux dans les cheminements de rétablissement de ces personnes. Ils suggèrent ainsi que la relation entre l'inclusion sociale et l'appropriation du pouvoir d'agir est dialectique: l'inclusion sociale est facilitée par, et contribue à, l'appropriation du pouvoir. De plus, cette dialectique se vit aussi dans un changement du regard porté sur soi et sur son devenir, incluant l'espoir d'être « mieux », d'être « plus » et, surtout, d'être avec.

The recovery paradigm in mental health places social inclusion, empowerment and hope at the centre of service delivery. In this article we present results from the qualitative part (n = 15 participants) of an exploratory research project carried out in Quebec City with persons suffering from schizophrenia and related psychotic conditions, who live in the community and are served by a recovery-oriented treatment and rehabilitation centre. Our results cast light on the dynamics of reconstruction and rebalancing of social ties in the participants' recovery pathways. The results also suggest that the relationship between social inclusion and empowerment is dialectical: social inclusion is facilitated by, and contributes to, empowerment. Furthermore, this dialectic is also noted in a shift in participants' perception of self and future, including the hope to become “better,” to “go further,” and, above all, to be with.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:29
Numéro:1
Pages:p. 1-18
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:2010
Sujets:Sciences sociales et humaines
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Mots-clés:intégration sociale, personnes vivant avec un trouble de santé mentale, réadaptation, schizophrénie, qualité de la vie
Déposé le:26 janv. 2021 23:51
Dernière modification:26 janv. 2021 23:51
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630