LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le vécu des parents de familles d’accueil ayant adopté un enfant par le biais du programme banque mixte au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Gagné Josée-Anne. (2020). Le vécu des parents de familles d’accueil ayant adopté un enfant par le biais du programme banque mixte au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

Au Québec, l’ampleur des situations de maltraitances des enfants ainsi que les conséquences qui y sont associées sont des éléments importants à considérer en tant que société. C’est pour cette raison que des mesures de placement des enfants dont la sécurité ou le développement sont compromis sont mises en place dans le but de favoriser chez ces enfants un milieu de vie stable. Dans le cadre de ce mémoire, une attention particulière est portée aux familles d’accueil inscrites au programme Banque mixte. Au Québec, les familles inscrites dans ce programme se voient confier un enfant qui est jugé, par les intervenants, à haut risque d’abandon par ses parents biologiques (Fédération des familles d’accueil et ressources intermédiaires du Québec, s.d.). Ce programme vise la rencontre de deux projets : un projet de vie permanent et stable pour l’enfant et un projet parental de fonder une famille par le biais de l’adoption (Goubau et Ouellette, 2005; Ouellette et Goubau, 2009). Dans un tel contexte, le programme Banque mixte semble particulièrement intéressant afin d’éviter de multiples déplacements chez les enfants placés. Ce mémoire est fondé sur la théorie de l’attachement et sur le postulat que le bon développement cognitif, social et émotionnel de l’enfant dépend des liens d’attachement créés pendant l’enfance avec une figure parentale stable. La théorie de l’autodétermination ainsi que le modèle bioécologique sont également privilégiés afin de compléter ce cadre de référence. Afin de connaitre l’expérience des parents ayant adopté un enfant par le biais du programme Banque mixte, une recherche qualitative a été réalisée auprès de huit participants demeurant dans les MRC du Fjord du Saguenay et de Lac-Saint-Jean-Est. Des entrevues semi-dirigées ont été réalisées avec chacun d’eux afin de mieux connaître leur vécu. Plus spécifiquement, ce mémoire vise trois objectifs : 1) Identifier les motivations qui ont amené les répondants à devenir parents d’accueil dans le programme Banque mixte, de même que leurs attentes, comblées et non comblées, en lien avec leur rôle, 2) décrire le point de vue de ces parents sur la relation d’attachement qu’ils entretiennent avec les enfants qu’ils ont adoptés et, finalement, 3) documenter les éléments qui, du point de vue de ces parents, facilitent ou entravent le rôle qu’ils exercent auprès de l’enfant qu’ils ont adopté à la suite d’un placement. Les résultats de ce mémoire permettent de constater que les parents présentent diverses motivations qui les ont amenés à devenir parents de familles d’accueil au programme Banque mixte. Ces motivations sont majoritairement de nature extrinsèque et concernent leur désir d’adopter un enfant afin de fonder une famille ou de l’agrandir. Plusieurs facteurs susceptibles de faciliter et d’entraver le rôle de ces parents ont également été identifiés. Ces facteurs concernent principalement leurs caractéristiques personnelles, les caractéristiques des enfants et de leurs familles biologiques, ainsi que le soutien formel et informel reçu par les parents d’accueil. Finalement, il est possible de constater que le lien d’attachement chez les enfants et les parents se crée tout au long du placement et après l’adoption. Ainsi, dans la présente étude, le cheminement du placement jusqu’à l’adoption semble avoir amené, tant les enfants que les parents, à développer un lien d’attachement sécurisant. En somme, cette étude a permis d’approfondir les connaissances entourant le vécu des parents d’accueil ayant adopté un enfant dans le cadre du programme Banque mixte. De plus, ce mémoire invite les intervenants sociaux qui gravitent autour des enfants et des parents d’accueil à mieux comprendre la réalité de ces familles et à adapter leurs interventions afin de mieux les accompagner, tout en répondant davantage à leurs besoins.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2020
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en travail social
Nombre de pages:188
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Pouliot, Eve
Mots-clés:adoption, adoption québecoise, attachement, banque mixte, famille d'accueil, motivation
Déposé le:17 mars 2021 10:04
Dernière modification:17 mars 2021 19:23
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630