Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le point de vue d’intervenants sociaux offrant des services en vertu de la LSJPA sur le vécu familial des jeunes délinquants au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Tremblay Kim. (2021). Le point de vue d’intervenants sociaux offrant des services en vertu de la LSJPA sur le vécu familial des jeunes délinquants au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

Le présent mémoire s’intéresse au point de vue d’intervenants sociaux offrant des services en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA) à propos du vécu familial de jeunes délinquants au Saguenay Lac-Saint-Jean. Bien que beaucoup de chercheurs se soient intéressés aux facteurs de risque et de protection associés à la délinquance juvénile, peu d’écrits se penchent plus spécifiquement sur le vécu familial des jeunes ayant commis un acte de délinquance. En ce sens, ce mémoire poursuit trois principaux objectifs : (a) décrire le point de vue des intervenants sociaux sur les caractéristiques des jeunes délinquants au Saguenay Lac-Saint-Jean et l’implication des parents dans les interventions qui leur sont destinées; (b) identifier les différents facteurs qu'ils associent aux comportements délinquants des jeunes, tant dans leur vie personnelle, familiale que sociale; (c) documenter leur vision quant aux réactions et aux sentiments des parents à la suite de la délinquance de leur jeune, de même que les conséquences qui en découlent dans leur vie. Afin de répondre à ces objectifs, une recherche qualitative de type exploratoire-descriptive à l’aide d’entrevues semi-dirigées a été privilégiée. Les entrevues ont été réalisées auprès de neuf intervenants sociaux offrant des services en vertu de la LSJPA, que ce soit à Equijustice Saguenay, Equijustice Lac-Saint-Jean ou au CIUSSS-SLSJ. La réalisation de cette étude a permis de constater que la responsabilisation des jeunes vis-à-vis de leurs délits demeure un objectif au coeur des interventions menées par les répondants. Aussi, cette étude souligne que les intervenants doivent accorder de l’importance aux besoins des parents afin qu’ils puissent s’impliquer auprès de leur jeune, mieux comprendre la situation et les interventions mises à leur disposition et, ainsi, bénéficier de meilleurs résultats post-intervention. Bien que les intervenants puissent rencontrer des obstacles par rapport à l’implication des parents dans l’intervention, de plus en plus d’études démontrent l’importance du rôle de ces derniers afin d’aider les jeunes délinquants (Broeking, 2008; Burke et al., 2014; Peterson-Badali et Broeking, 2010; Savignac, 2009; Webster, 2008; Weiler, 2007). Le fait d’inclure les parents dans le processus d’intervention a donc des retombées positives pour les jeunes. En outre, les résultats de ce mémoire soulignent que les réalités rencontrées par les intervenants changent depuis quelques années. En effet, ils constatent une augmentation de certains délits, notamment ceux à caractère sexuel ou ceux liés aux réseaux sociaux. Les répondants mentionnent que la délinquance juvénile est une problématique multifactorielle, liée à la fois à des caractéristiques individuelles, familiales, sociales et économiques. Selon les intervenants interrogés, les interventions effectuées avec les adolescents délinquants visent, d’abord et avant tout, la responsabilisation du jeune ainsi que la prise de conscience des conséquences de ses actes, et ce, à l’aide de travaux bénévoles ou de stratégies de médiation. De plus, la manière dont le parent s’implique à travers les interventions peut avantager ou nuire au rétablissement du jeune. Enfin, les répercussions d’un délit sont variées et peuvent toucher le bien-être de l’adolescent et son parcours scolaire, de même qu’affecter sa santé mentale et celle de ses parents. La délinquance peut également avoir des impacts sur la vie personnelle, familiale et professionnelle des parents. À des fins d’interprétation, les résultats ont été analysés à l’aide du modèle de la régulation familiale de Le Blanc et Cusson (2010), ainsi que le schéma conceptuel des émotions et des réactions des parents de Rivard Hamel (2010). En somme, cette recherche permet de documenter le vécu familial des parents ayant un adolescent délinquant en région, tel que perçu par des intervenants offrant des services en vertu de la LSJPA. Étant donné que les intervenants ciblés dans le cadre de cette étude proviennent d’organismes différents, les résultats permettent d’identifier des nuances dans les responsabilités et les perceptions quant aux caractéristiques des jeunes et la place des parents dans l’intervention. Toutefois, en raison de l’échantillon limité, cette comparaison mériterait d’être davantage approfondie, en portant un regard sur le point de vue des parents eux-mêmes. Cette piste est à considérer dans le cadre de futures recherches dans le but d’améliorer les services offerts aux jeunes délinquants et à leurs familles. Le fait de mieux connaître le point de vue des parents favoriserait leur implication, en plus de prendre en considération leurs idées dans le processus d’intervention.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2021
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en travail social
Nombre de pages:169
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Criminologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Pouliot, Eve
Mots-clés:délinquance juvénile, implication parentale, intervention sociale, LSJPA, probation, vécu familial, juvenile delinquency, family experience YCJA, social intervention
Déposé le:07 mars 2022 15:11
Dernière modification:08 mars 2022 00:44
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630