Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Les facteurs d’influence et savoirs professionnels dans la création de la relation maître-élève de l’enseignant en formation professionnelle : facilitateurs, obstacles et défis

St-Pierre Martin. (2021). Les facteurs d’influence et savoirs professionnels dans la création de la relation maître-élève de l’enseignant en formation professionnelle : facilitateurs, obstacles et défis. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[thumbnail of StPierre_uqac_0862N_10865.pdf] PDF
3MB

Résumé

La relation que développe professionnellement un enseignant envers ses élèves est un aspect important dans sa tâche. Les effets de cette relation, qu’elle soit positive ou négative, ne sont plus à démontrer (Hamre & Pianta, 2005; Rousseau, Deslandes & Fournier, 2009; Fortin, Plante & Bradley, 2011; Desrosiers, Japel, Singh & Tétreault, 2012; Doucet, Maltais & Pouliot, 2017). Elle peut surtout s’avérer aussi un levier important menant à la réussite scolaire des élèves (Fortin et al., 2011). Mais qu’en est-il de cette relation entre enseignant et élève en formation professionnelle? Plusieurs facteurs d’influence peuvent jouer un rôle important dans le développement de la relation maître-élève en formation professionnelle. En effet, la professionnalisation vers la carrière d’enseignant est complexe et il s’avère que beaucoup de questions demeurent en suspens (Gaudreault, 2011, Gagné, 2015). Peut-on alors analyser les facteurs d’influence en matière de relation entre l’enseignant en formation professionnelle et ses élèves? La problématique fait état de la réalité de l’enseignant en formation professionnelle ainsi que celle des élèves (Deschenaux & Roussel, 2010a; Beaucher, Coulombe, Murphy, Gagnon, Doucet & Maltais, 2020). Les enseignants aussi bien que les élèves arrivent dans un milieu scolaire avec une expérience importante. Dans le cas de l’enseignant, il s’agit de son expérience personnelle et professionnelle liée à son métier antérieur. Sachant que la relation maître-élève est importante (Fortin et al., 2011), quels sont alors ses éléments facilitateurs, ses obstacles et ses défis? C’est grâce à une recherche qualitative avec entretiens semi-dirigés que la lumière sur ce questionnement a pu être faite (L'Écuyer, 1987, 1990; Savoie-Zajc, 2011). Il en ressort que l’expérience antérieure est un élément facilitateur important au même titre que la formation universitaire. Les obstacles sont multiples, souvent causés par un manque d’expérience du métier d’enseignant et une formation universitaire non achevée. Finalement, les défis demeurent présents en raison, entre autres, des réalités étudiantes de plus en plus complexes.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2021
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:191
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Orientation, information scolaire et professionnelle
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Coulombe, Sandra
Doucet, Manon
Mots-clés:formation professionnelle, relation maître-élève, savoirs professionnels, facteurs d'influences
Déposé le:07 mars 2022 15:11
Dernière modification:08 mars 2022 00:48
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630