Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Pourquoi le programme québécois « Agir tôt » est-il controversé ?

Parazelli Michel, Auclair David et Brault Marie-Christine. (2021). Pourquoi le programme québécois « Agir tôt » est-il controversé ? Enfances Familles Générations, (38), p. 1-11.

[thumbnail of Pourquoi le programme québécois « Agir tôt » est-il controversé _.pdf]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Disponible sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Pas de modification (CC-BY-NC-ND 2.5).

345kB

URL officielle: https://doi.org/10.7202/1086961ar

Résumé

Cadre de la recherche : La prévention précoce prédictive des troubles de comportement et d’apprentissage oriente progressivement depuis plus de 20 ans des politiques sociales et éducatives en petite enfance au Québec. Un exemple frappant est le récent programme, Agir tôt, dont l’existence est justifiée par les résultats de l’Enquête québécoise sur le développement des enfants de maternelle (EQDEM) qui utilise l’Instrument de mesure du développement de la petite enfance (IMDPE).

Objectif : Cet article se veut une invitation au débat en interrogeant les soubassements normatifs de ces programmes gouvernementaux.

Méthodologie : Notre démarche scientifique repose sur une posture épistémologique critique et utilise une méthodologie inductive qui s’inscrit dans un courant critique de la recherche qualitative. À partir des textes décrivant l’IMDPE et le programme Agir tôt, nous avons interrogé les concepts et les valeurs idéologiques mobilisés pour orienter a) la compréhension du développement de l’enfant et de ses difficultés et b) la finalité visée par ces intentions programmatiques et politiques.

Résultats : Notre analyse a révélé des biais théoriques et méthodologiques et a identifié une normativité spécifique sous-jacente à ces pratiques préventives controversées, dont le choix d’interpréter les faits à partir d’une biologie des comportements.

Conclusions : Ce programme s’inscrit en droite ligne avec la rationalité biomédicale de la prévention précoce prédictive en considérant comme des vérités absolues, d’une part des hypothèses sur le développement du cerveau, et d’autre part une interprétation béhavioriste de la normalité.

Contribution : Notre recherche démontre que ces biais sont largement ignorés non seulement par les parents, mais par les gestionnaires et les professionnels de la petite enfance. Une conséquence est de confisquer la responsabilité et la parole des parents contraints de devoir apprendre par des experts ce que devraient être leurs besoins.

Research framework: In Quebec, social and educational policies in early childhood have been gradually guided for more than 20 years by early predictive prevention of behavioural and learning disorders. A striking example is the recent program “Agir tôt”, whose existence is justified by the results of the Quebec Survey of Child Development in Kindergarten (QSCDK) which uses the Early development instrument (EDI).

Objective: This article invites debate by questioning the normative foundations of these governmental programs.

Methodology: Our scientific approach is based on a critical epistemological posture, as well as inductive and part of a critical trend of qualitative research. By analyzing the texts describing the EDI and “Agir tôt” program, we questioned the concepts and ideological values used to guide a) the understanding of the development of the child and its difficulties and b) the purpose of these intentions and policies.

Results: Our analysis revealed theoretical and methodological biases and identified a specific normativity underlying these controversial preventive practices, including the choice to interpret the evidence from the stance of behavioural biology.

Conclusions: This program is in line with the biomedical rationality of predictive early prevention by considering as absolute truths: on the one hand, hypotheses about brain development and, on the other hand, a behaviourist interpretation of normality.

Contribution: Our research shows that these biases are largely ignored not only by parents, but by early childhood managers and professionals. A consequence is to take away the responsibility and the voice of parents that are then forced to learn from experts what their needs should be.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Numéro:38
Pages:p. 1-11
Version évaluée par les pairs:Non spécifié
Date:2021
Sujets:Sciences sociales et humaines
Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines
Mots-clés:prévention précoce, dépistage prédictif, épistémologie, développement de l’enfant, vulnérabilité, données probantes, optimisation des compétences, Agir tôt, IMDPE, early prevention, predictive screening, epistemology, child development, vulnerability, evidence, optimization of skills, EDI
Déposé le:17 mai 2022 19:35
Dernière modification:17 mai 2022 19:35
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630