LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Chronostratigraphie et pétrographie du complexe gneissique de Chicoutimi en bordure du complexe anorthositique du lac St-Jean

Hervet Michel. (1986). Chronostratigraphie et pétrographie du complexe gneissique de Chicoutimi en bordure du complexe anorthositique du lac St-Jean. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
11MB

Résumé

Le Complexe Gneissique de Chicoutimi (C.G.C.), situé en bordure du Complexe Anorthositique du Lac St-Jean (C.A.L.S.J.), se subdivise en quatre unités lithostructurales majeures:

1) un socle gneissique avec déformations et migmatisations polyphasées d'âge I et II,

2) les plutonites majeures d'âge III constituées de la suite bimodale d'intrusifs "anorthosite-charnockite" accompagnée d'une déformation (D3) et recoupées par les dykes de métabasite III,

3) les plutons "granitiques" tardi- ou post-tectoniques,

4) le magmatisme alcalin d'âge IV associé au graben du Saguenay.

Dans la région de l'étude, les unités d'âge I sont constituées de gneiss de protolithes pélitiques et volcanosédimentaires possiblement pré-hudsoniens. Ceux-ci furent affectés d'une première phase de métamorphisme, attribuée à l'orogénie hudsonienne, ayant produit une déformation D1 et une phase de migmatisation estimée à des conditions équivalentes à la courbe de fusion minimum du système granitique, soit c. 650°C à 4 Kb.

L'essaim de dykes de métabasite II, constituant 5 à 10 pourcent du socle gneissique, semble relié à l'injection volumineuse de magma basique à la base de la croûte dans un contexte tectono-magmatique anorogénique de rift actif.

La seconde phase de métamorphisme, d'âge grenvillien, coïncide avec la déformation D2 et a produit une migmatisation extensive, par anatexie, des unités du socle dans des conditions T-P estimées autours de 800°C et 6 Kb.

Le groupe d'âge III se subdivise en trois périodes: Inférieur, Moyen et Supérieur. Les unités des périodes Inférieur et Moyen sont constituées d'une suite intrusive de composition bi-modale dominée par la mise en place, au niveau structural actuel, du lobe de Chicoutimi du C.A.L.S.J.. La ferrodiorite, trouvée en bordure de ce dernier, ainsi que les injections plus tardives d'enderbite et d'opdalite, constituent le reste de la suite basique. La suite acide est constituée de l'intrusion de la farsundite, pénécontemporaine à la mise en place de l'anorthosite, suivie de l'adamellite à quartz ainsi que des intrusions de granite oeillé et de la mangérite de Chicoutimi. L'adamellite mafique constitue un faciès hybride intermédiaire. Ces suites sont contrôlées par le fractionnement du plagioclase et offrent un patron d'évolution similaire à celui de la suite de Morin sur le diagramme Qz-Pl-Or.

La mise en place de l'anorthosite à l'état solide, par diapirisme, a produit une déformation (D3) concordante au contact, localisée de part et d'autre de la bordure et qui se superpose aux déformations grenviliennes.

Les unités d'âge III Supérieur sont constituées des dykes de métabasite III syn- et post-cinématiques, ces derniers constituant 5 à 8 pourcent en volume des unités, confinés à une bande large de 2 à 3 Km au contact de l'anorthosite. Le faciès métamorphique granulitique a opéré durant toute la période d'âge III.

La rétromorphose est un phénomène tardif qui offre un développement hétérogène en bordure du contact du C.A.L.S.J.: elle est issue de la combinaison de facteurs litho-tectoniques qui ont produit une rééquilibration des unités au faciès amphibolite.

Des déformations tardi-grenviliennes auraient contrôlé l'emplacement des intrusions alcalines et des déformations associées au graben du Saguenay.

L'abondance des massifs anorthositiques à la surface de la province de Grenville serait l'aboutissement naturel d'un processus de rééquilibration dynamique infra-crustale à la suite de l'épaississement de la croûte associée à une collision continentale.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1986
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en sciences de la terre
Nombre de pages:403
ISBN:1412301394
Identifiant unique:10.1522/1426801
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Dimroth, Erich
Roy, Denis W.
Mots-clés:Pétrologie, Anorthosite--Québec (Province)--Lac-Saint-Jean (Région), Gneiss--Québec (Province)--Saguenay, Chronostratigraphie, Petrology, Anorthosite--Quebec (Province)--Lac-Saint-Jean (Region), Gneiss--Quebec (Province)--Saguenay, Chronostratigraphy, ANORTHOSITE, CHICOUTIMI, COMPLEXE, DYKE, GEOLOGIE, GNEISS, LAC-SAINT-JEAN, LITHOLOGIE, MIGMATISATION, PETROGRAPHIE, PLUTONITE, REGION, SAGUENAY, SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN, SNRC-22D, SOCLE, STRUCTURE, THESE
Déposé le:01 janv. 1986 12:34
Dernière modification:24 janv. 2017 23:07
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630