LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Être parent d'un fils adulte détenu : conséquences et soutien social

Magnan Isabelle. (2011). Être parent d'un fils adulte détenu : conséquences et soutien social. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

La déviance est un phénomène qui existe depuis toujours et l'emprisonnement a longtemps été la solution privilégiée afin de punir, dissuader ou réhabiliter les individus qui commettent des délits. Toutefois, la pertinence et l'efficacité de cette pratique sont aujourd'hui sévèrement remises en question. Plusieurs solutions de rechange à cette pratique sont donc proposées de nos jours, telles que les différentes mesures légales comme la permission de sortir préparatoire à la libération conditionnelle (SPLC), la libération conditionnelle, le sursis et la probation. Dans l'application de ces mesures, le partenariat avec les proches et les familles est notamment perçu comme une solution possible aux difficultés engendrées par le système carcéral. Les liens familiaux et conjugaux sont des facteurs pouvant favoriser la réussite de la réinsertion sociale, en plus de contribuer à la réduction de la récidive chez les délinquants.

Malgré l'importance de plus en plus reconnue du rôle de soutien joué par la famille des détenus, la réalité des familles d'origine des délinquants demeure peu documentée et l'expérience des parents, leurs besoins et le soutien qu'ils apportent aux détenus constituent également des thèmes peu étudiés dans les écrits scientifiques. Pourtant, les études qui se sont penchées sur les conséquences d'une incarcération soulignent que le détenu est loin d'être la seule personne à purger sa sentence. En effet, les études réalisées à ce jour mentionnent que la conjointe, les enfants, les frères et soeurs ainsi que les parents du détenu sont susceptibles de vivre des conséquences importantes durant l'incarcération ainsi que lors de la réinsertion sociale.

Les trois principaux objectifs de la présente recherche s'inscrivent donc dans ces préoccupations, en posant un regard sur l'expérience que peuvent vivre les parents d'un fils adulte en détention. Cette recherche vise, plus spécifiquement, à observer comment l'incarcération d'un fils entraîne des changements dans la vie de ses parents et, le cas échéant, à décrire la nature des changements observés, tant positifs que négatifs. L'expérience de ces parents y est explorée en fonction des dimensions personnelle, conjugale, familiale et sociale. De plus, le soutien y est abordé sous deux angles différents : le soutien fourni au fils détenu par ses parents ainsi que le soutien que les parents reçoivent, de façon formelle ou informelle, de la part des ressources qui les entourent.

Afin de répondre aux objectifs de ce mémoire, le modèle bioécologique de Bronfenbrenner (1979) a été utilisé. L'expérience des parents interrogés a ainsi été appréhendée en fonction des six différents niveaux de systèmes de ce modèle, soit l'ontosystème, le microsystème, le mésosystème, l'exosystème, le macrosystème ainsi que le chronosystème. Cette approche a permis de placer les répondants au centre de l'écosystème et de prendre en compte les différentes composantes influençant leur manière de vivre leur situation de parents de détenu.

La présente étude est exploratoire de nature qualitative de type phénoménologique. Ce type d'étude est particulièrement approprié lorsque le sujet de recherche est tabou comme c'est le cas pour la présente recherche. Afin de répondre aux objectifs, des entrevues semi-dirigées ont été effectuées auprès de dix parents de détenu incarcéré depuis plus de deux mois. Lors de ces entrevues, nous avons eu accès au point de vue des parents sur leur expérience depuis la prise en charge de leur fils, en plus de porter un regard sur leurs expériences de soutien. Le recrutement de ces participants s'est fait au moyen d'annonces dans les journaux ainsi que par des dépliants remis aux visiteurs des deux établissements de détention de la région du Saguenay-Lac-Saint- Jean. L'analyse de contenu a été retenue comme stratégie d'analyse, puisqu'elle permet de mieux comprendre certaines réalités vécues par les individus et de distinguer les dimensions inhérentes à de nouvelles problématiques. Ce type d'analyse est d'ailleurs de plus en plus employé dans le domaine des sciences sociales.

Cette recherche se veut un approfondissement des connaissances sur le vécu des parents de détenu. En documentant l'expérience de ces parents, la nature du soutien apporté à leur fils et de celui qu'ils ont eux-mêmes reçu, il a été possible de relever certains enjeux sociaux inhérents à l'incarcération et à la réinsertion de délinquants adultes. Ainsi, il a été observé que les parents vivent beaucoup de conséquences personnelles, conjugales, familiales et sociales, lorsque l'un de leurs enfants commet un délit et se retrouve en établissement de détention. La présente recherche a permis de constater que le nombre de fois où le fils s'est retrouvé devant la justice semble influencer les réactions et comportements de ses parents par rapport à la situation. Il a également été observé que les parents se sont fait un devoir de soutenir leur fils de toutes les manières qu'il leur a été possible de le faire, tant lors de l'arrestation que lors de la détention préventive et l'incarcération. Par ailleurs, ces parents ont également apprécié le soutien qu'ils ont reçu des membres de leur famille et de leurs amis tout au long de la prise en charge de leur fils par la justice. Toutefois, le nombre de délits commis antérieurement par le fils semble avoir une influence sur le besoin de soutien ressenti par les parents. Plus les parents ont vécu cette même situation par le passé, moins ils ressentent le besoin d'être soutenus par leurs proches.

Sans prétendre à la généralisation, cette recherche explore un aspect encore méconnu de la vie familiale dans un contexte à risque. Ainsi, elle apporte une meilleure connaissance du vécu des parents de détenu adulte.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2011
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en travail social
Nombre de pages:268
ISBN:9781412317825
Identifiant unique:10.1522/030288541
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Pouliot, Ève
Maltais, Danielle
Mots-clés:Familles de prisionniers--Réseaux sociaux--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Prisoners' families--Social networks--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean
Déposé le:17 janv. 2013 15:36
Dernière modification:20 mai 2016 15:45
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630