LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

L'identité ethnique de jeunes saguenéens âgés entre 15 et 24 ans adoptés à l'international

Bolduc Vanessa. (2013). L'identité ethnique de jeunes saguenéens âgés entre 15 et 24 ans adoptés à l'international. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
5MB

Résumé

L'adoption internationale permet à des milliers de parents, chaque année, de réaliser leur rêve d'avoir un enfant. Toutefois, ce type d'adoption comporte certains défis ou, du moins, certaines particularités qu'il convient de garder à l'esprit. Le processus d'abandon sous-jacent à toutes adoptions, la présence de nouvelles figures d'attachement et le changement d'environnement sont autant de facteurs nécessitant une adaptation de la part de l'enfant et de sa nouvelle famille. De plus, l'adoption à l'étranger peut compliquer le processus d'identité ethnique qui consiste en l'identification et l'appartenance envers son groupe ethnique d'origine. C'est ce dont il est question dans cette recherche. Ainsi, la présente étude avait pour objectif principal de documenter la façon dont les jeunes adoptés à l'international perçoivent leur identité ethnique. Plus spécifiquement, elle visait l'atteinte de quatre objectifs spécifiques : (1) décrire la manière dont les jeunes adoptés à l'étranger se voient et perçoivent leur statut d'enfant adopté, (2) documenter comment les différents acteurs (parents, fratrie, grands-parents, amis) autour des jeunes et leurs différentes actions contribuent à la construction de leur identité ethnique, (3) identifier le sentiment d'appartenance des jeunes adoptés envers la culture québécoise et envers leur culture d'origine et (4) décrire les comportements et les attitudes des jeunes pour actualiser leur sentiment d'appartenance envers les deux cultures (d'origine et d'adoption). Pour ce faire, des entrevues semi-dirigées ont été réalisées dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean auprès de huit jeunes âgés de 19 à 24 ans adoptés à l'étranger.

Cette étude qualitative, reposant sur les modèles théoriques de l'identité ethnique de Phinney (1992) et de Baden et Steward (1995, 2002, 2007), a révélé que la majorité des participants ont une vision très positive de leur adoption et qu'ils comparent leur vécu à celui des autres enfants non adoptés. Les résultats démontrent également que les répondants ont une identité ethnique plutôt faible. En ce sens, la plupart des répondants ne s'identifient pas ethniquement à leur culture d'origine et ne ressentent pas de sentiment d'appartenance à l'égard de celle-ci. Seulement deux des participants rencontrés s'identifient à leur culture de naissance. Les jeunes se sentent tous Québécois ou Canadiens et se sentent bien intégrés à leur culture d'adoption. D'autre part, en ce qui concerne le deuxième objectif, la plupart des parents adoptifs n'essaient pas nécessairement d'intégrer la culture, d'origine de leur enfant au sein de leur famille. Les deux motifs évoqués à cet égard sont : le manque d'intérêt du jeune lui-même ou encore le manque de connaissances qu'ils possèdent sur cette culture. De plus, les jeunes de l'étude se sentent traités comme s'ils étaient nés ici par leurs pairs, bien que la moitié d'entre eux aient déjà subi des épisodes de racisme. Enfin, les résultats démontrent que les jeunes adoptés participent peu ou pas du tout à des activités en lien avec leur culture d'origine mais que plusieurs côtoient des gens de leur propre groupe ethnique.

La taille de l'échantillon, de même que sa composition presqu'exclusivement féminine limitent cependant la généralisation des résultats. Toutefois, cette étude contribue à augmenter les connaissances dans le domaine de l'adoption internationale, plus spécifiquement sur l'identité ethnique des enfants adoptés.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2013
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en travail social
Nombre de pages:189
ISBN:9781412319300
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Maltais, Danielle
B. Leclerc, Christiane
Déposé le:06 juin 2014 08:25
Dernière modification:06 juin 2014 12:26
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630