LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

La conception du français canadien et de ses particularismes lexicaux vue à travers la recherche de critères d'évaluation : bilan de la réflexion sur la norme du lexique au XIXe siècle dans la production lexicographique depuis Thomas Maguire (1841) jusqu'à Joseph Amable Manseau (1881)

Saint-Yves Gabrielle. (2002). La conception du français canadien et de ses particularismes lexicaux vue à travers la recherche de critères d'évaluation : bilan de la réflexion sur la norme du lexique au XIXe siècle dans la production lexicographique depuis Thomas Maguire (1841) jusqu'à Joseph Amable Manseau (1881). Thèse de doctorat, Université de Toronto.

[img]
Prévisualisation
PDF
21MB

Résumé

L'objectif proposé est de cerner l'évolution de la conception linguistique à travers les critères d'évaluation déclarés ou mis en application dans des ouvrages lexicographiques. L'étude est donc une contribution à l'histoire de la genèse de la réflexion normative sur le lexique pendant la période pré-dictionnairique au Québec. Elle porte plus spécifiquement sur les affirmations explicites directes en faveur d'une norme endogène ou exogène, sur la terminologie employée pour parler du français de référence, du français canadien et de ses particularismes et, troisièmement, sur les affirmations implicites pertinentes révélatrices d'une position idéologique. La recherche s'appuie sur les méthodes qui caractérisent la métalexicographie, mais elle s'inspire également de celles de l'analyse du discours. Le corpus se compose de dix-sept recueils, dictionnaires ou glossaires parmi lesquels huit ouvrages, publiés entre 1841 et 1881, ont été étudiés en profondeur. Les énoncés de principes et les exemples ont été structurés d'après une grille d'analyse pour permettre de dégager les principales tendances. L'étude, qui cherche à cerner les points de vue qui sous-tendent les prises de position des auteurs (perspective différentielle, historique et épilinguistique), met en lumière les jugements portés sur les particularismes canadiens et sert de point de départ à la présentation d'un inventaire de critères de légitimation ou de rejet. Elle débouche sur une classification des approches qui remet en cause l'opposition tranchée que l'on a traditionnellement pratiquée entre les puristes et les glossairistes.

Type de document:Thèse ou mémoire d'autres institutions (Thèse de doctorat)
Date:2002
Lieu de publication:Toronto
Programme d'étude:Doctorat de philosophie
Nombre de pages:493
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences humaines > Linguistique
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Unité d'enseignement en linguistique et en langues modernes
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Wooldridge, Russon
Mots-clés:français canadien, lexique, 19e siècle, Thomas Maguire, Joseph Amable Manseau
Déposé le:13 juin 2016 13:19
Dernière modification:13 juin 2016 13:19
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630