LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le travail rémunéré chez les adolescents et les adolescentes du Saguenay

Richard Marie-Claude. (2006). Le travail rémunéré chez les adolescents et les adolescentes du Saguenay. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi..

[img]
Prévisualisation
PDF
5MB

Résumé

La présente recherche tente d'approfondir les connaissances relatives à la réalité de la conciliation du travail rémunéré et des études secondaires des adolescents et des adolescentes fréquentant le deuxième cycle du secondaire. La notion du travail est comprise en tant que structure significative de socialisation à la fin de l'adolescence. L'orientation de cette étude repose sur la perspective selon laquelle le processus de socialisation propre à l'adolescence se réalise par l'intermédiaire des rôles joués par l'individu. Elle tente donc de comprendre comment le rôle de travailleur est vécu par les adolescents et les adolescentes. Le premier objectif de cette étude vise à identifier les raisons qui sous-tendent le choix des adolescents et adolescentes d'occuper un emploi rémunéré pendant l'année scolaire. Le deuxième objectif tente de connaître les répercussions qu'engendre ce travail sur le rendement scolaire, la vie sociale, les loisirs et la vie familiale des adolescents et adolescentes. L'objectif suivant tend à faire la lumière sur les perspectives d'avenir envisagées par les étudiants travailleurs, tandis que le quatrième objectif cherche à cerner la façon dont ceux-ci gèrent leurs revenus. Le cinquième objectif s'efforce de mettre en relief l'existence de différences sexuelles à l'égard des motifs et des impacts du travail rémunéré ainsi que de la gestion des revenus. Enfin, le dernier objectif tente d'établir des parallèles entre le point de vue des adolescents et des adolescentes et celui de leurs parents quant aux motivations, aux impacts du travail rémunéré ainsi qu'à la gestion des revenus. La méthodologie de cette recherche dite qualitative, est supportée par des techniques de collecte et d'analyses qualitatives des données. L'échantillon comprend au total trente-deux individus, dont la moitié est formée par des adolescents et des adolescentes et l'autre moitié par des parents. Les jeunes, c'est-à-dire huit filles et huit garçons, ainsi que leurs parents, ont été recrutés par le biais de directeurs et de professeurs de deux polyvalentes de la Ville de Saguenay. Tous les participants ont rencontré un intervieweur pendant environ 90 minutes au cours desquelles ils ont rempli une fiche signalétique et ont répondu à une entrevue semi-dirigée. Les résultats démontrent que les motifs invoqués par les adolescents et adolescentes diffèrent selon le genre. Ainsi, les filles affirment travailler pour gagner de l'argent, tandis que les garçons travaillent pour des raisons de nature intrinsèque comme le sens des responsabilités et l'acquisition d'une expérience de travail. Cette étude démontre aussi que les répondants (jeunes et parents) considèrent que les répercussions entraînées par le travail rémunéré sont majoritairement positives, que ce soit au niveau de la santé biopsychosociale, de la vie personnelle, sociale, scolaire et familiale. En ce qui a trait à leur avenir, les jeunes souhaitent poursuivre des études professionnelles, techniques ou universitaires, les filles étant plus nombreuses à vouloir compléter des études universitaires. Les adolescents, filles comme garçons, considèrent qu'ils gèrent efficacement leurs gains financiers et leurs dépenses visent surtout à défrayer les frais reliés à des sorties entre amis et à l'achat de vêtements. La plupart des adolescents et adolescentes réalisent également des économies. Contrairement aux motifs qui diffèrent en fonction du genre, les répercussions ainsi que les modalités de gestion financière sont sensiblement les mêmes entre les adolescents et les adolescentes. Enfin, les résultats obtenus confirment les répercussions positives attribuées par les parents au travail rémunéré dans la vie personnelle, sociale et familiale de leur jeune. Globalement, les parents considèrent que le travail rémunéré ne compromet pas la vie scolaire de leur enfant.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2006
Lieu de publication:Hull
Programme d'étude:Maîtrise en travail social
Nombre de pages:257
ISBN:1412313252
Identifiant unique:10.1522/24611574
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Orientation, information scolaire et professionnelle
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Maltais, Danielle
Mots-clés:Étudiants--Travail, Salaires.--Gestion, Enseignement secondaire, Adolescents, Socialisation, College students--Employment, Wages.--Management, Education, Secondary, Teenage boys, Socialisation, CONCILIATION, ADOLESCENT, ETUDIANT, SALARIER, SALAIRE, TRAVAIL, SOCIALISATION, SECONDAIRE, ETUDE, THESE
Déposé le:01 janv. 2006 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:37
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630