LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Espace et temps de jouer : la construction sociale de l'enfant, exercice de pouvoir et résistance

Silva d'Almeida Nunes Simone-Regina. (2004). Espace et temps de jouer : la construction sociale de l'enfant, exercice de pouvoir et résistance. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
3MB

Résumé

L'objectif de cette étude est d'analyser de façon critique la construction socioculturelle de l'enfant dans un contexte d'exclusion sociale. Les enfants exclus qui appartiennent aux couches très pauvres de la société sont regardés à partir de leurs jeux infantiles et de leurs amusements en tenant compte le processus de la microphysique du pouvoir.

Dans ce sens, le centre de cette étude est de quelle façon, l'enfant, qui est victime d'une double exclusion (exclusion de la société et de la famille) et qui est accueilli de manière compensatrice dans un orphelinat, est accompagné et surveillé par un Conseil Tutélaire bien que par l'institution qui lui reçoit. L'enfant est un lien et au même temps elle occupe un espace de pouvoir, en agissant et en réagissant en utilisant des mécanismes et des stratégies à partir des amusements spontanés utilisées comme entraînements de pouvoir et de résistance.

Avec la mise en oeuvre du Système de Garantie des Droits de l'Enfant et de l'Adolescent, à partir de l'approbation de la Loi 8.069/90 - Statut de l'Enfant et de l'Adolescent -, il y a l'agrandissement du nombre de places pour accueillir les enfants qui sont victimes de négligence, de mauvais traitement et de violence. Mais les mécanismes d'inclusion des enfants sont aussi des mécanismes de contrôle, de surveillance qui provoquent la résistance et l'exercice du pouvoir.

La construction socio-culturellle de l'enfant est étudiée aussi sous le prisme de la psychologie socio-historique, qui regarde l'homme comme une pe'homme comme une personne qui se forme à partir de l'espace social et de l'histoire. L'individu est construit à partir de l'espace social.

Bref, cette étude fait un rapport critique de la vie des enfants qui demeurent á la Maison Madre Rosário, une institution qui accueille des enfants exclus socialement, à partir de leurs jeux et amusements. On regarde dans les jeux et dans les amusements spontanés des pauvres enfants la résistance et l'exercice du pouvoir, c'est-à-dire, de la microphysique du pouvoir.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2004
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:116
ISBN:141231125X
Identifiant unique:10.1522/17846917
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Machado, Batista Paolo
Anadon, Marta
Mots-clés:Socialisation, Enfants handicapés sociaux--Jeux--Brésil, Socialization, Children with social disabilities--Games--Brazil, THESE, EDUCATION, ENFANT, SOCIALISATION, SOCIAL, DEVELOPPEMENT, CONSTRUCTION, JEU, REJETE, INSTITUTION, ORPHELINAT, CONSTRUCTION, CULTUREL, EXCLUSION, POUVOIR, SOCIO-CULTUREL, BRESIL, DEFAVORISE
Déposé le:01 janv. 2004 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:37
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630