LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Geochemical evolution of the Chatham-Grenville stock, Quebec

Higgins Michael D.. (1985). Geochemical evolution of the Chatham-Grenville stock, Quebec. Canadian Journal of Earth Sciences, 22, (6), p. 872-880.

[img] PDF - Version publiée
Administrateurs seulement

1MB

URL officielle: https://doi.org/10.1139/e85-091

Résumé

The Chatham–Grenville stock is an anorogenic multiple intrusion that shows a complete gradation from early cumulate and noncumulate syenites to slightly peralkaline granites. It can be divided into four units. Unit 1, the first unit, is a noncumulate syenite with modal quartz less than 5%. Unit 2 has a wide range in composition from cumulate syenites (no modal quartz) to noncumulate syenites and quartz syenites (modal quartz = 20%). Units 3 and 4 are granites with modal quartz up to 25 and 30%, respectively. The parental magma of the whole complex was syenitic. Differentiation occurred as a result of crystal fractionation by filter pressing both at depth and in situ. Ba, Sr, Rb, and Eu abundances and major-element mass-balance calculations show that alkali feldspar, mafic minerals, and apatite were fractionated. At least 79% fractionation is necessary to transform the mean composition of the first unit (1) into the mean composition of the last unit (4). The rare-earth elements, Th, Ta, Hf, and Zr, did not behave in a residual fashion but may have been fractionated in minor accessory phases such as apatite, zircon, monazite, allanite, and xenotime.

Le stock Chatham–Grenville est une intrusion multiple anorogénique qui exhibe un passage graduel complet de syénites avec et sans cumulats jusqu'à des granites légèrement peralcalins. On reconnaît quatre unités. L'unité 1 est formée d'une syénite sans cumulats avec moins de 5% de quartz modal. L'unité 2, caractérisée par une composition très variable, allant de syénites avec cumulats (sans quartz modal) à des syénites sans cumulats et des quartzo-syénites (quartz modal = 20%). Les unités 3 et 4 sont constituées de granites dont le quartz modal est de 25 et 30% respectivement. Le magma originel de tout le complexe était syénitique. La différenciation résulte de la cristallisation fractionnée par filtre-pression en profondeur et in situ. Les teneurs en Ba, Sr, Rb et Eu et les calculs du bilan de masse des éléments majeurs révèlent que le feldspath alcalin, les minéraux mafiques et l'apatite furent séparés par cristallisation fractionnée. Il faut au moins une cristallisation fractionnée de 79% pour changer la composition moyenne de la première unité (1) pour la composition moyenne de la dernière unité (4). Les éléments de terres rares, Th, Ta, Hf et Zr, n'ont pas été retenus dans le résidu, mais se retrouvent plutôt dans le produit de la cristallisation fractionnée dans les minéraux accessoires tels que l'apatite, le zircon, la monazite, l'allanite et le xénotime.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:22
Numéro:6
Pages:p. 872-880
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:1985
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Mots-clés:Géochimie, Grenville, Québec
Déposé le:20 juin 2018 18:01
Dernière modification:20 juin 2018 18:01
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630