LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

The Sept Iles anorthosite complex: field relationships, geochronology and petrology

Higgins Michael D. et Doig Ronald. (1981). The Sept Iles anorthosite complex: field relationships, geochronology and petrology. Canadian Journal of Earth Sciences, 18, (3), p. 561-573.

[img] PDF - Version publiée
Administrateurs seulement

1MB

URL officielle: https://doi.org/10.1139/e81-049

Résumé

The Sept Iles anorthosite complex is located in the Grenville (structural) Province of the Canadian Shield. Geochronological studies of both the basic and acidic portions of the complex show that it was intruded approximately 540 Ma ago and thus post-dates the Grenville orogeny by at least 500 Ma. Field relationships confirm the contemporaneity of the basic (anorthosite and gabbro) and acidic (syenite and granite) rocks. Differentiation of the basic magma was controlled by preferential nucleation in the boundary layer. Crystal separation due to gravity and possibly liquid immiscibility caused differentiation once intermediate or acidic magma compositions were formed. There is no evidence that crustal contamination has played a role in the generation of the acidic rocks. The complex has been intruded along the St. Lawrence graben fault, known to have been active at this time from the profusion of igneous rocks elsewhere along this structure, which are contemporaneous with the Sept Iles complex. Activity on this fault has disrupted the complex so that rocks found on the mainland were originally formed at the base of the complex, whereas rocks exposed on the islands were formed at the top of the complex. This study of the Sept Iles complex shows that anorthosite is not restricted to Precambrian terranes, and may be associated with acidic alkaline rocks and large-scale ensialic rifting.

Le complexe d'anorthosite de Sept-Iles fait partie de la province de Grenville du Bouclier canadien. Les études géochronologiques des portions basiques et acides du complexe indiquent qu'il a été mis en place il y a environ 540 Ma et qu'ainsi il serait plus récent que l'orogénèse de Grenville par au moins 500 Ma. Les relations de terrain confirment que les roches basiques (anorthosite et gabbro) et acides (syénite et granite) sont contemporaines. La différenciation du magma basique a été contrôlée par la nucléation préférentielle dans la couche limite. La séparation des cristaux par gravité et peut-être par immiscibilité des liquides a amené la différenciation après que les compositions magmatiques intermédiaires et acides se soient formées. Il n'y a pas d'évidence que la contamination par la croûte ait joué un rôle dans la génération des roches acides. Le complexe a été injecté le long de la faille en graben du Saint-Laurent dont on sait qu'elle a été active à ce moment par la profusion de roches ignées qu'on observe ailleurs le long de cette structure et qui sont contemporaines du complexe de Sept-Iles. L'activité le long de cette faille a disloqué te complexe de sorte que les roches affleurant sur la terre ferme se sont originellement formées à la base du complexe alors que les roches exposées sur les îles se sont formées au sommet du complexe. Cette étude du complexe de Sept-Iles montre que l'anorthosite n'est pas restreinte au Précambrien et qu'elle peut s'associer à des roches alcalines acides et à du rifting à grande échelle dans le sial.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:18
Numéro:3
Pages:p. 561-573
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:1981
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Mots-clés:Complexe anorthosite, Sept-Îles, géochronologie, pétrologie
Déposé le:10 juill. 2018 13:08
Dernière modification:10 juill. 2018 13:08
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630