LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Caractérisation métallogénique et structurale de la minéralisation aurifère des gisements Triangle et Cheminée No. 4, Val-d’Or, Abitibi, Québec

Dubé Julien. (2018). Caractérisation métallogénique et structurale de la minéralisation aurifère des gisements Triangle et Cheminée No. 4, Val-d’Or, Abitibi, Québec. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
42MB

Résumé

Les gisements Triangle et Cheminée No. 4 font partie du projet Lamaque-Sud détenu à 100% par Eldorado Gold Corp. depuis juillet 2017. Ceux-ci sont associés à un vaste système hydrothermal, incluant le gisement Sigma-Lamaque (~10,4 Moz Au) qui est situé au nord (± 2 km) de la Faille de Larder Lake - Cadillac. Selon l’étude économique préliminaire du projet Lamaque, publié en mai 2017, les gisements Triangle et Cheminée No. 4 contiennent des ressources indiquées de 1,51 Moz Au à 9,13 g/t Au, basées sur une teneur de coupure de 5 g/t Au. Ces gisements sont encaissés dans les roches volcaniques et volcanoclastiques de la Formation de Val-d’Or (2702 +/- 2 Ma à 2704 +/- 2 Ma) et par des intrusions de compositions variées (diorite – gabbro). Le gisement Triangle est spatialement associé à une cheminée multiphasée calco-alcaline de composition dioritique alors que le gisement Cheminée No. 4 est plutôt associé à une cheminée tholéiitique de composition gabbroïque. Les datations U-Pb sur zircons magmatiques obtenus dans cette étude pour les diorites leucocrates (2684 ± 1,2 Ma), intermédiaire (2685 ± 0,9 Ma) et mélanocrate (âge minimal de 2680,1 ± 4,0 Ma) qui composent la Cheminée Triangle s’inscrivent clairement dans le groupe des intrusions syntectoniques. Le gabbro de la Cheminée No. 4 a livré un âge de cristallisation U-Pb de 2693,2 ± 4,7 Ma, indiquant qu’il s’agit d’une intrusion plus primitive associée au groupe des intrusions syntectoniques. Néanmoins, dans ces deux gisements, la minéralisation est associée au même régime de déformation qui correspond à la phase principale de déformation en raccourcissement subhorizontale d’orientation nord-sud. La minéralisation s’est formée tardivement dans cet épisode de déformation comme en témoigne l’absence d’une superposition d’un épisode de déformation postérieure et les assemblages d’altération hydrothermale qui se superposent aux minéraux associés au métamorphisme régional. Dans le gisement Triangle, la minéralisation est principalement constituée d’un ensemble de veines de quartz – carbonate – tourmaline à texture typiquement laminée, d’épaisseur décimétrique à métrique, d’orientation est - ouest et de pendage modéré (± 50 à 65o) vers le sud. Ces veines sont logées au sein de zones de cisaillement fragile-ductile à mouvement inverse. Des veines d’extension d’étendue limitée sont présentes à leur bordure. À l’opposé, la minéralisation de la Cheminée No. 4 se présente principalement sous la forme d’amas de veines et veinules d’extension subhorizontales associées à des cisaillements discrets. Bien que ces cisaillements soient localement hôtes de veines aurifères, celles-ci montrent une texture typiquement bréchique qui diffère de la texture laminée documentée sur le gisement Triangle. Par ailleurs, l’assemblage minéralogique du réseau filonien aurifère développé sur les gisements Triangle et Cheminée No. 4 est identique et en tout point similaire à celui documenté dans le champ des filons à quartz-tourmaline-carbonate de Val-d’Or. Les altérations hydrothermales sont subdivisées en deux types: proximale et distale. L’altération proximale est une empreinte visible marquée par le remplacement des minéraux ferromagnésiens, accompagnée d’une séricitisation, une carbonatation intense et l’introduction de sulfure (pyrite). Cette zone d’altération est habituellement distribuée de manière asymétrique dans les épontes directes des veines aurifères et prend une coloration rougeâtre à la Cheminée No. 4. L’altération distale est systématiquement distribuée de part et d’autre des veines aurifères. Cette zone d’altération est plutôt marquée par une chloritisation et une carbonatation faible à moyenne avec la présence locale de séricite. Les travaux à partir de carottes de forages orientées ont permis de mieux comprendre la nature et la géométrie des intrusions et des zones minéralisées. L’étude pétrographique en lames minces a permis de définir les différentes unités lithologiques présentes et la minéralogie des veines aurifères et des altérations. La cartographie de galeries souterraines a aidé à mieux contraindre la chronologie des évènements structuraux. Tous ces travaux combinés aux datations U-Pb de certaines phases intrusives ont permis de préciser la chronologie et les processus magmatiques, métamorphiques et hydrothermaux dans le but de démontrer comment la composition de deux encaissants de même géométrie en cheminée influence la forme de la minéralisation et modifie les échanges fluide-roche lors d’un même évènement hydrothermal.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2018
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en géologie et génie géologique
Nombre de pages:258
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Génie > Génie minier et génie géologique
Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Daigneault, Réal
Gaboury, Damien
Mots-clés:Abitibi, géologie économique, géologie structurale, or orogénique, Val-d'Or, géologie, gisement d'or orogénique
Déposé le:24 sept. 2018 11:30
Dernière modification:25 sept. 2018 01:20
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630