LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Chauffer le dehors suivi de Amour transpersonnel et décolonial

Gill Marie-Andrée. (2019). Chauffer le dehors suivi de Amour transpersonnel et décolonial. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

La partie création du mémoire est un recueil de poésie autobiographique, poèmes en prose sur le processus d’un deuil amoureux et sa résilience. Une question rejoue en boucle : comment se retrouver dans l’étendue de la fin ? Nitassinan, le territoire ou le «dehors», est posé comme seule réponse au-dedans qui surchauffe. Par les souvenirs de la forêt que les amoureux ont parcouru ensemble, par l’aide que les éléments de la nature apportent à la peine. Mais une autre piste s’insinue dans la résilience face à la souffrance : l’écriture. Elle devient le seul endroit où se terrer pour faire revivre ce qu’on a chéri et du même coup, déposer ailleurs que dans sa propre tête les contrecoups du manque. L’environnement et l’écriture deviennent l’unique clé ouvrant sur autre chose, l’unique voie pour laisser partir tranquillement la blessure. Chauffer le dehors est comme son nom l’indique, une attente à coeur ouvert que la porte se ferme. La partie recherche complète le recueil en essayant de comprendre comment ce type d’écriture (poésie intime, surréaliste et autobiographique) et le sujet abordé (perte et espoir) permettent de faire des liens entre, d’une part, l’acte d’écrire comme résilience décoloniale et transpersonnelle et, d’autre part, le territoire physique et le territoire d’écriture. L’archéologie de soi au présent et le «je» souffrant deviennent, par les images poétiques, une façon de transcender la peine, ou du moins de la transposer. Je pose mes réflexions autour de l’analyse du sujet amoureux (Barthes, Dufourmantelle), de la posture transpersonnelle (Ernaux) ainsi que de plusieurs penseurs de l’écriture décoloniale (Betasamoke Simpson, Cole, Alfred, Smith), pour apposer ensemble théorie et instinctivité de la création artistique.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en lettres
Nombre de pages:111
ISBN:Non spécifié
Sujets:Arts et lettres > Création littéraire et artistique > Littérature
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Unité d'enseignement en lettres
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Parent, Anne-Martine
Mots-clés:autochtone, décolonial, poésie, transpersonnel, parcours de l’intime dans la poésie, lettre d’amour, pratique confessionnelle, résilience, amour décolonial, écriture transpersonnelle, le lieu comme champ de lecture, archéologie du soi présent, la métaphore, l’oralité
Déposé le:18 sept. 2019 16:19
Dernière modification:18 sept. 2019 21:30
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630