LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Proposition d’un modèle intégré d’analyse et d’amélioration de la performance des projets de développement international par des pratiques d’apprentissage organisationnel : analyse des cas du Projet de développement agricole de Matam au Sénégal et du Projet d’hydraulique pastorale et agricole au Bénin

Adanzounon Noel Honorat. (2019). Proposition d’un modèle intégré d’analyse et d’amélioration de la performance des projets de développement international par des pratiques d’apprentissage organisationnel : analyse des cas du Projet de développement agricole de Matam au Sénégal et du Projet d’hydraulique pastorale et agricole au Bénin. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

Dans le domaine du développement international (DI), la gestion par des projets constitue le mode privilégié de mise en place de l’aide publique au développement (Diallo et Thuillier, 2005 ; Golini, Kalchschmidt, et Landoni, 2015). Mais, la performance de ces projets financés par l’aide publique constituée de dons et de prêts reste globalement peu satisfaisante par rapport aux attentes de développement, même si les résultats de certains de ces projets sont très encourageants (Ika, 2005; Golini, Kalchschmidt, et Landoni, 2015). La présente thèse s’est intéressée à une des préoccupations des partenaires techniques et financiers (PTF) relatives à la performance desdits projets de développement. Elle se résume à la question suivante : Pourquoi les projets ayant un même objectif de développement dans le portefeuille d’un organisme de financement du développement ne donnent presque pas les mêmes résultats de développement à la satisfaction des bénéficiaires d’un pays à un autre bien qu’ils aient bénéficié des mêmes démarches de conception et de financement ? L’objectif de cette étude est de comprendre ce contraste à partir des projets déjà exécutés sur le terrain et de faire émerger un modèle descriptif pouvant améliorer la performance d’autres projets de développement. Ainsi, une posture intégrée axée sur l’ontologie du pragmatisme et l’épistémologie du subjectivisme a été adoptée. Dans cette posture, le projet est perçu comme l’« être qui devient », comme un terrain d’action à la fois objectif (concret) et subjectif (perceptuel) sur lequel l’Homme agit en tant que partie prenante active pour changer le cours des choses. Par ailleurs, la Méthodologie des Systèmes Souples (MSS) et l’étude multi-cas inductive ont été adoptées comme stratégies de recherche. Elles ont permis de répondre à la question de départ à partir des expériences vécues des acteurs qui ont conduit la réalisation de deux projets du portefeuille de la Banque Ouest africaine de développement (BOAD), à savoir le PHPA au Bénin et le PRODAM II au Sénégal. Le modèle émergent de cas concrets de projets étudiés démontre que le succès d’un projet de développement dépend de la capacité du chef de projet à instaurer dans son équipe un climat de travail qui donne l’autonomie aux membres de percevoir toutes situations problématiques susceptibles de limiter la performance du projet; à mettre en oeuvre des processus d’apprentissage organisationnel qui permettent aux membres de l’équipe de projet des pratiques réflexives, des pratiques de création de sens et de développement de nouvelles connaissances contextuelles dans l’action. Le modèle émergent propose aux praticiens de projets de développement une approche intégrée de management de projet pouvant leur permettre dans les situations problématiques de compléter leurs approches classiques de gestion des projets de DI par des processus d’apprentissage social afin d’améliorer la performance (efficience et efficacité) desdits projets.

In the field of international development (ID), project management is the preferred mode of implementation of official development assistance (Diallo and Thuillier, 2005; Golini, Kalchschmidt and Landoni, 2015). However, the performance of those grant-funded and loan-financed public aid projects remains largely unsatisfactory compared to development expectations, even if the results of some of them are very encouraging (Ika, 2005; Golini, Kalchschmidt, and Landoni, 2015). This thesis focused on one of the concerns of technical and financial partners regarding the performance of these development projects. It comes down to the following question: Why do projects with the same development goal in the portfolio of a development financing agency not almost provide the same development results to the satisfaction of beneficiaries from one country to another although they have benefited from the same design and financing procedures? The objective of this study is to understand this contrast from the projects already carried out in the field and to bring out a descriptive model that can improve the performance of other development projects. Thus, an integrated posture focused on pragmatism ontology and subjectivism epistemology was adopted. According to this posture, the project is perceived as the "being that becomes", as a field of action at once objective (concrete) and subjective (perceptual) upon which the human acts as a stakeholder to change the course of things. Then, the Flexible Systems Methodology (SSM) and the inductive multi-case study were adopted as research strategies. They made it possible to answer the initial question based on the experience of the people who led the realization of two projects of the West African Development Bank (WADB) portfolio, namely PHPA in Benin and PRODAM II in Senegal. The emerging model of concrete projects cases studied demontrates that the success of a development project depends on the ability of the project manager to establish within his team a working atmosphere that gives the members autonomy to perceive any problematic situations that may arise and likely to limit the the project’s performance; implement organizational learning processes that allow the project team members reflective practices, meaning-making practices and the development of new local knowledge in action. The emerging model provides development project practitioners with an integrated project management approach that can enable them in case problematic situations arise, to complement their traditional approaches to managing ID projects through social learning processes to improve development projects performance (efficiency and effectiveness).

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:2019
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en management de projets
Nombre de pages:381
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Management
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en management (doctorat)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Meddeb, Brahim
Mots-clés:création de sens, efficacité du projet, management de projet, nouvelles connaissances dans l'action, pratiques réflexives, processus d'apprentissage social, Project management, project effectiveness, social learning process, reflective practices, meaning-making, new knowledge in action
Déposé le:18 sept. 2019 16:19
Dernière modification:18 sept. 2019 21:04
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630