LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Les déterminants de la motivation au travail : le cas des enseignants de la formation professionnelle

Tremblay Shany. (2020). Les déterminants de la motivation au travail : le cas des enseignants de la formation professionnelle. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

Les enseignants de la formation professionnelle (FP) évoluent dans un contexte de travail bien particulier. Issus de nombreux horizons du monde du travail et porteurs de cultures de pratiques de métiers variées, ils sont menés à introduire un monde scolaire au cadre clairement défini. Intégrés à la professionnalisation des enseignants en 2003 (MELS, 2001) et désormais considérés comme des enseignants à part entière, ces acteurs de la FP demeurent toutefois confrontés à une réalité de travail bien différente de leurs homologues du secteur des jeunes. Concrètement, leur environnement physique de travail, leur parcours académique et professionnel, les protagonistes qui gravitent autour d’eux et surtout leur clientèle étudiante, pour la plupart adulte et réputée volontaire à la formation, justifient cette différence. La recherche à propos des déterminants de la motivation au travail de ces enseignants de la FP nous a d’abord menée à nous intéresser à l’état de la question sur l’enseignant au sens large, étape durant laquelle certains thèmes sont nettement ressortis : le taux d’abandon de la profession, la solitude professionnelle ainsi que le manque de reconnaissance sociale sont des préoccupations largement répandues un peu partout dans le monde. Mukamurera et Balleux (2013) font état d’un malaise au sein de la profession enseignante, dû à une identité professionnelle en mutation. Parallèlement, certaines études documentent cette question de transition identitaire s’opérant plus spécifiquement chez les enseignants de la FP qui s’impose par le fait qu’ils proviennent tous, au départ, de métiers d’origine éloignés du monde de l’éducation. À la lumière de tous ces éléments, la question à laquelle cette recherche tente de répondre porte spécifiquement sur les déterminants de la motivation au travail de ces enseignants de FP. Sur le sujet de la motivation, la théorie de l’autodétermination de Deci et Ryan (1985, 2002) se veut un incontournable du monde de la recherche. Si les concepts de motivation intrinsèque, extrinsèque et d’amotivation sont plus connus, cette théorie, qui propose un continuum plus complexe incluant la notion de régulation, traite aussi des besoins essentiels d’autonomie, de compétence et d’appartenance, tout comme des concepts de locus de causalité et de niveaux hiérarchiques d’intérêt. Riche et pertinente, cette théorie largement éprouvée s’est imposée comme cadre au développement de cette étude. Cette recherche, de type qualitatif, s’inscrit dans le paradigme interprétatif (Anadòn, 2011, Gohier, 2011, Paillé, Mucchielli 2016). Elle a été menée par le biais d’entretiens semi-dirigés auprès de 6 enseignants de FP employés au sein de 4 commissions scolaire différentes. La démarche méthodologique a été effectuée dans le plus grand respect des normes éthiques universitaires en vigueur et ne dément pas le caractère subjectif propre à ce type d’étude. Les résultats révèlent d’abord que ce qui motive l’enseignant de FP à entreprendre ce virage professionnel majeur est dû, en premier lieu, à un concours de circonstances lui offrant une perspective d’amélioration de ses conditions de travail, conjugué à un désir intrinsèque de transmettre ses connaissances. Si les bagages académiques et scolaires de chacun sont très variés, lorsqu’on regarde à travers le filtre de la théorie de l’autodétermination de Deci et Ryan (1985, 2002), on constate un besoin d’autonomie bien comblé. Pour ce qui est de leur sentiment de compétence, les répondants se positionnent tout naturellement au regard de leur métier d’origine. Questionnés plus spécifiquement à propos de leur compétence à enseigner, le défi des élèves en difficulté devient unanime. Quant au sentiment d’appartenance, il est clairement associé au département au sein duquel ils oeuvrent, voire à leur CFP, mais ni à leur Commission scolaire ou au monde de l’éducation au sens large. Attention toutefois à la délicate question des collègues qui, s’ils agissent parfois comme acteurs du succès des uns, peuvent également interférer très négativement sur la motivation des autres, en croisant notamment les notions de compétence et d’appartenance. Plus intéressant encore, les déterminants qui ont spontanément émergés des discours de chacun révèlent une représentation de l’élève comme « produit » de leur travail d’enseignant. Ils accordent à l’entreprise le pouvoir de juger de ce « produit », par le biais des rétroactions à propos des stagiaires reçus ou de nouveaux diplômés recrutés comme employés. Tous les enseignants réfèrent également à ce qu’ils qualifient unanimement de « qualité des élèves », qu’ils estiment en déclin, dû notamment à la baisse démographique actuelle et par conséquent, à la non-sélection des élèves. Chacun accorde également une large place à sa relation avec la direction du centre, qui peut s’avérer tout aussi positive que négative, selon les cas. Enfin, tous les candidats se sont dit impactés par la désuétude des programmes d’études, lesquels sont trop tardivement revus, et considérés comme déjà dépassés alors même qu’ils viennent d’être révisés, vu le rythme effréné d’évolution des entreprises.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2020
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:128
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Administration scolaire
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Administration publique
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Zourhlal, Ahmed
Mots-clés:enseignants, formation professionnelle, motivation au travail, théorie de l'autodétermination, vocational learning teachers
Déposé le:30 sept. 2020 08:57
Dernière modification:30 sept. 2020 21:40
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630