LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

L’itinérance comme vecteur de reproduction des rapports de genre inégalitaires: une analyse des relations intimes chez les jeunes

Côté Philippe-Benoit, Flynn Catherine, Blais Martin, Manseau Hélène et Fournier Émilie. (2017). L’itinérance comme vecteur de reproduction des rapports de genre inégalitaires: une analyse des relations intimes chez les jeunes. Service social, 63, (2), p. 85-98.

[img]
Prévisualisation
PDF
439kB

URL officielle: http://dx.doi.org/doi:10.7202/1046501ar

Résumé

Cette étude vise à comprendre les différences de genre au sein des relations intimes chez les jeunes en situation d’itinérance. À partir d’une méthode qualitative, une analyse différenciée selon les sexes (ADS) de 32 entrevues réalisées auprès de jeunes en situation d’itinérance (18 femmes, 14 hommes) a été effectuée. L’analyse montre que les jeunes hommes et les jeunes femmes font une expérience distincte des relations intimes en raison des rapports de genre inégalitaires qui caractérisent la situation d’itinérance. Il est révélé que les jeunes femmes, pour assurer leur sécurité, se résignent à accepter la violence exercée par leur partenaire intime, tandis que les jeunes hommes se désinvestissent des relations intimes au profit de la quête d’un statut privilégié. Cette étude montre que l’itinérance constitue un vecteur de reproduction des rôles de genre traditionnels venant amplifier les rapports inégalitaires au sein des relations intimes chez les jeunes.

This study aims to understand the gender differences in intimate relationships among homeless youth. A qualitative analysis was carried out on the basis of individual interviews with 32 homeless youth (18 women, 14 men). The results show that young men and women do not experience intimate relationships in the same way because of the unequal gender relations that characterize the homelessness context. It is revealed that young women, in order to ensure their safety, resign themselves to accept intimate partner violence, while young men keep their intimate relationships involvement minimal in favor of the quest for a privileged status. This study highlights that the homelessness context constitutes a vector of reproduction of traditional gender roles that amplify the inequalities in the intimate relationships among homeless youth.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:63
Numéro:2
Pages:p. 85-98
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:2017
Sujets:Sciences sociales et humaines
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Études féministes
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Mots-clés:itinérance, intimité, genre, analyse différenciée selon les sexes, rapports sociaux inégalitaires, homelessness, intimacy, gender, gender-based analysis, unequal social relations
Déposé le:03 mars 2021 20:35
Dernière modification:03 mars 2021 20:35
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630