LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le projet Dauphine : laisser la parole aux jeunes femmes de la rue et agir ensemble pour lutter contre la violence structurelle par l’entremise de la recherche-action participative

Flynn Catherine, Damant Dominique et Lessard Geneviève. (2015). Le projet Dauphine : laisser la parole aux jeunes femmes de la rue et agir ensemble pour lutter contre la violence structurelle par l’entremise de la recherche-action participative. Recherches féministes, 28, (2), p. 53-79.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
1MB

URL officielle: http://dx.doi.org/doi:10.7202/1034175ar

Résumé

Alors que l’intersectionnalité est devenue, selon l’expression employée par Kathy Davis, un véritable « buzzword » dans le champ des études féministes, plusieurs questionnements persistent quant à son utilisation pour valoriser la parole des femmes marginalisées et l’inclure dans les pratiques sociales. Les auteures présentent une recherche-action participative réalisée auprès d’un groupe de sept jeunes femmes de la rue de la région de Québec, sur le thème de la violence structurelle. Une analyse du processus, à partir des critères de scientificité de la recherche-action participative, montre la manière dont les participantes se sont engagées dans la réflexion sur leur expérience de la violence structurelle et dans l’expérimentation de stratégies pour la prévenir ou la surmonter ou encore y résister.

While intersectionality is recognized, according to the wording of Kathy Davis, as a buzzword since last decades, several questions remain about its use to enhance the voice of marginalized women and to transform social practices. The authors present a participatory action-research conducted among a sample of seven street-involved young women from Quebec City area. An analysis of the process, from the scientific criteria of participatory action research, shows how the participants are engaged in reflection on their experience of structural violence and in experimental strategies to prevent, overcome and resist.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:28
Numéro:2
Pages:p. 53-79
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:2015
Sujets:Sciences sociales et humaines
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Études féministes
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Mots-clés:femmes marginalisées, recherche-action participative, violence structurelle
Déposé le:04 mars 2021 17:56
Dernière modification:04 mars 2021 17:56
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630