Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Formulation d’une échelle d’impulsivité chez l’adolescent considérant les items du SCL-90-R : une étude exploratoire

Girard Andréanne. (2022). Formulation d’une échelle d’impulsivité chez l’adolescent considérant les items du SCL-90-R : une étude exploratoire. Essai doctoral, Université du Québec à Chicoutimi.

[thumbnail of Girard_uqac_0862D_10908.pdf] PDF
2MB

Résumé

L’impulsivité est un construit de grand intérêt en recherche, compte tenu de sa distribution dans la population générale et de sa récurrence comme caractéristique clinique de nombreuses psychopathologies. Malgré la popularité de l’impulsivité comme construit, il existe une importante variabilité à l’égard de sa mesure et aucun consensus clair n’existe actuellement dans la communauté scientifique quant à ses composantes. Cette étude exploratoire vise à développer une mesure d’impulsivité à partir d’un outil déjà largement utilisé en clinique et en recherche afin d’appuyer la compréhension clinique de l’impulsivité, de ses composantes et de ses comorbidités. Le développement de la mesure prend appui sur la sélection d’items d’un instrument de mesure de la psychopathologie déjà existant, soit le SCL-90-R. À cette fin, les données recueillies auprès de 910 adolescents et adolescentes âgées entre 12 et 17 ans ont été employées. Ces données proviennent d’une étude plus large s’intéressant aux habitudes de consommation chez cette même population. Les données pertinentes à l’étude ont été collectées à l’aide des instruments suivants 1) questionnaire sociodémographique ; 2) la grille de dépistage de consommation pour adolescent (DEP-ADO) ; et 3) la liste de symptômes 90-R (Symptom Checklist-90-R). À la suite des analyses statistiques, les résultats démontrent des qualités psychométriques satisfaisantes de la mesure d’impulsivité développée. Il est apparu que la mesure d’impulsivité créée soit principalement sensible aux éléments d’activation émotionnelle. Des liens corrélationnels attendus s’observent entre la mesure et les construits de consommation d’alcool, la recherche de sensation fortes, les troubles de comportement et le conformisme social. Il n’y a pas d’effet trouvé de l’âge sur la mesure d’impulsivité. Un effet important du sexe biologique est observé sur la mesure, où les filles cotent plus fortement et cela est également observé lorsque la mesure est mise en interaction avec différentes variables en fonction du sexe. Une certaine cohérence apparaît présente entre les observations obtenues et le fait que l’échelle soit sensible aux facteurs émotionnels sur la régulation comportementale. Des études de validation demeurent toutefois à poursuivre afin de mieux corroborer cette voie de recherche et d’implication clinique.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Essai doctoral)
Date:2022
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:163
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Mesures et évaluation
Sciences de la santé > Sciences médicales > Psychiatrie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Dubé, Claude
Mots-clés:adolescent, autorégulation, impulsivité, inhibition, instrument de mesure, SCL-90-R, autorégulation émotionnelle, fonctions exécutives, adolescents, psychométrie, instrument, recherche sensations, consommation, prise de risque, comportement problématique
Déposé le:13 juill. 2022 09:56
Dernière modification:13 juill. 2022 15:48
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630