LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

La transparence occupée dans les sculptures de verre

Martel Jean-Paul. (1993). La transparence occupée dans les sculptures de verre. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
2MB

Résumé

Ce travail de recherche est la démonstration de la justesse de l'hypothèse selon laquelle on doit :

«pour parler efficacement de la transparence dans une sculpture de verre, il faut paradoxalement occuper cette même transparence par des éléments non transparents».

Je tenterai de démontrer que cette hypothèse peut se vérifier aux niveaux de la perception, de la désignation et de la signification.

Je parlerai donc de la transparence en tant que matériau de sculpture et en tant que concept abstrait porteur de sens. De plus, je signalerai que cette notion peut s'appliquer à n'importe quelle oeuvre d'art, indépendamment du matériau dont elle est constituée.

Au chapitre premier : Une courte histoire de la transparence, nous verrons comment le verre et la transparence ont changé de forme et de fonction, et comment le sens qui leur était attribué a évolué depuis les 4000 dernières années.

Au chapitre second : De l'opacité à la transparence, un choix précis de sculptures en verre vous permettra de voir les deux extrémités du spectre de la transparence, soit l'oeuvre totalement opaque à l'une des extrémités et l'oeuvre hyper-transparente à l'autre extrémité. Cela me permettra de mieux faire comprendre pourquoi je dis qu'il faut, pour être efficace lorsqu'on parle de transparence, occuper cette même transparence et se situer dans une zone intermédiaire entre les deux extrêmes.

Aux chapitrex trois : Sens et transparence, et quatre : Entre les extrêmes, j'expliquerai que lorsqu'on parle d'une ?uvre transparente, mais que le mot transparent est alors utilisé comme concept abstrait synonyme de porteur de sens, et cela indépendamment du matériau dont elle est constituée, la loi de la transparence, dont j'ai parlé plus haut, est tout aussi efficace que lorsqu'on parle de la transparence en tant que matériau, support de l'oeuvre.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1993
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en arts plastiques
Nombre de pages:39
ISBN:1412305489
Identifiant unique:10.1522/1490124
Sujets:Arts et lettres > Création littéraire et artistique > Arts visuels et médiatiques
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Programmes d'études de cycles supérieurs en arts
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Langlois, Denis
Mots-clés:Sculpture en verre, Transparence, Art, Glass sculpture, Transparency, Art, THESE, SCULPTURE, TRANSPARENCE, VERRE
Déposé le:01 janv. 1993 12:34
Dernière modification:03 juin 2011 14:14
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630