LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Description et analyse des retombées du PCBF sur l'administration publique haïtienne

Marcelin Angelot. (2015). Description et analyse des retombées du PCBF sur l'administration publique haïtienne. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
6MB

Résumé

L'évaluation des projets, notamment sur la base des retombées, est une nécessité pour les différentes parties prenantes dans le domaine de la gestion de projet. Elle est déterminante principalement pour le client et le mandataire du projet dans la mesure où elle leur permet d'apprécier le niveau de satisfaction du besoin pour lequel le projet a été réalisé. Aussi, elle leur permet de déterminer les incidences du livrable sur son milieu.

En effet, dans le cadre de la réalisation des projets de subvention du PCBF à la formation des Cadres dont l'État haïtien est une partie prenante, il est évident que celui-ci continue d'être un bénéficiaire de ces projets depuis 1987 sans pour autant en saisir les retombées. Alors qu'actuellement, le perfectionnement des ressources humaines dans une organisation publique ou privée se révèle, dans une perspective stratégique, d'une importance déterminante (Rivard et Lauzier, 2013, p.1). Car, le capital humain est considéré comme l'actif le plus important qui génère à l'organisation le capital-compétence et le relèvement de sa performance organisationnelle.

La présente étude, dite descriptive, se présente comme un palliatif face à ce constat. Basée sur les hypothèses que les projets du PCBF renforcent les capacités des Cadres et améliorent la performance de l'administration publique haïtienne, cette étude cherche, en effet, à apprécier et à analyser les retombées de ces projets sur ladite organisation. Certainement, selon la revue de documentation, celles-ci peuvent être positives directes et/ou indirectes. D'une part, elles sont positives directes parce que ces projets permettent aux anciens boursiers d'améliorer leur performance individuelle. Et d'autre part, elles sont positives indirectes puisque cette synergie développée chez ces Cadres tend à favoriser la performance organisationnelle du secteur public haïtien. Alors, dans une approche épistémologique dite positiviste, un questionnaire a été conçu au regard du modèle de Kirkpatrick et a été utilisé comme l'instrument de mesure afin de recueillir des données judicieuses auprès des Cadres issus de ces projets de formation. Par ailleurs, grâce au logiciel statistique SPSS, les données ont été traitées et analysées. En fait, sur les 125 anciens boursiers du PCBF envisagés, 47 ont été repérés et ont répondu au questionnaire. Ils sont pour la plupart des hommes (soit 57% contre 43% femmes) qui ont fait des études de niveau maitrise dans les programmes des sciences économiques et administratives. Ils sont majoritairement des Cadres intermédiaires au niveau de l'appareil administratif de l'État haïtien, avant leur participation auxdits projets. Ainsi, l'analyse indique les faits suivants : D'un côté, en ce qui concerne les retombées directes, les résultats de cette étude dénotent que plus de 80% de ces Cadres issus de ces projets ont reconnu que leurs compétences, leurs aptitudes et leurs habiletés ont été largement renforcées. De plus, ils ont estimé que ceux-ci ont grandement contribué à leur carrière professionnelle. D'un autre côté, quant aux retombées indirectes, ces mêmes résultats révèlent que plus de 70% de ces Cadres ont avoué avoir contribué considérablement au progrès de l'administration publique en Haïti. Effectivement, cette contribution a été surtout observée au niveau de l'apport de leurs compétences au renforcement du cadre organisationnel et opérationnel, à la prise des décisions éclairées, à l'accroissement de la productivité, à la réalisation des objectifs et à l'amélioration de la qualité du service offert par ladite administration.

Outre de ces faits, cette analyse recommande à l'État haïtien, dans une perspective d'optimiser les retombées de ces projets, de considérer surtout la contribution et la véhémence de ces Cadres aux plans opérationnel et organisationnel sans pour autant négliger les aspects psychologiques, en termes d'accompagnement et de coopération. Également, elle exhorte aux gestionnaires de ces projets à encourager davantage les futurs participants à mettre leurs compétences au service de leur pays et à participer au développement de leur communauté.

Brièvement, ce travail de recherche, malgré sa perfectibilité, permet de conclure que les projets du PCBF ont concouru fortement à l'amélioration de la performance de l'appareil administratif de l'État haïtien. Et ces projets ont entrainé des retombées positives directes et indirectes sur cet appareil administratif.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:Avril 2015
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en gestion de projet
Nombre de pages:181
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Mesures et évaluation
Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Management
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Administration publique
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion de projet
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Diallo, Thierno
Bousquet, Julien
Mots-clés:administration publique haïtienne, performance individuelle, performance organisationnelle, projet de perfectionnement des cadres, retombées des projets de formation
Déposé le:07 oct. 2015 08:34
Dernière modification:07 oct. 2015 21:51
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630