LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

The influence of country-rock assimilation and silicate to sulfide ratios (R factor) on the genesis of the Dunka Road Cu-Ni-platinum-group element deposit, Duluth Complex, Minnesota

Thériault Robert D., Barnes Sarah-Jane et Severson Mark J.. (1997). The influence of country-rock assimilation and silicate to sulfide ratios (R factor) on the genesis of the Dunka Road Cu-Ni-platinum-group element deposit, Duluth Complex, Minnesota. Canadian Journal of Earth Sciences, 34, (4), p. 375-389.

[img] PDF
Administrateurs seulement

1MB

Résumé

The Dunka Road deposit is one of several Cu-Ni-platinum-group element (PGE) sulfide occurrences found along the northwestern margin of the Duluth Complex, where the host troctolitic rocks are in contact with metasedimentary rocks of the Animikie Group. Magma contamination through assimilation of sulfidic argillaceous country rocks is generally recognized as having played a key role in the genesis of the mineralization. Three main types of disseminated sulfide mineralization have been identified within the Dunka Road deposit: (i) norite-hosted sulfides, (ii) troctolite-hosted sulfides, and (iii) PGE-rich sulfide horizons. 'The norite-hosted sulfides are found either adjacent to country-rock xenoliths or near the basal contact. The troctolite-hosted sulfides form the bulk of the deposit, and occur throughout the lower 250 m of the intrusion. The PGE-rich sulfide horizons are typically localized directly beneath ultramafic layers. The composition of the different types of sulfide occurrences is modelled using CuIPd ratios. It is shown that each type results from the interplay of two main parameters. namely the degree of magma contamination and the silicate magma to sulfide melt ratio (R factor). The norite-hosted sulfides formed at low R factors and high degrees of contamination, as expressed by their PGE-depleted nature. low SeIS ratios, and elevated content in pyrrhotite and arsenide minerals. The troctolite-hosted sulfides formed at moderate R factors and small degrees of contamination, as shown by their moderate PGE content and mantle-like SeIS ratios. Finally, the PGE-rich sulfide horizons are modelled using elevated R factors from an uncontaminated parental magma, which is substantiated by their elevated noble metal content and SeIS ratios, and low pyrrhotite to precious metal sulfide ratio.

Le gîte de Dunka Road est un parmi plusieurs gîtes de sulfures de Cu–Ni–éléments du groupe du platine (ÉGP) trouvés le long de la bordure nord-ouest du Complexe de Duluth, où les roches hôtes troctolitiques sont en contact avec les roches métasédimentaires du Groupe d'Animikie. Il est généralement reconnu que la contamination du magma par l'assimilation de roches argileuses sulfurées encaissantes a joué un rôle capital dans la genèse de la minéralisation. Trois types principaux de minéralisation de sulfures disséminés ont été identifiés dans le gîte de Dunka Road : (i) sulfures dans la norite hôte, (ii) sulfures dans la troctolite hôte et (iii) horizons de sulfures enrichis en ÉGP. Les sulfures dans la norite hôte apparaissent soit dans les zones adjacentes aux xénolites encaissants ou près du contact basal. Les sulfures dans la troctolite hôte forment le plus gros du gisement, et ils apparaissent dans les 250m inférieurs de l'intrusion. La localisation typique des horizons de sulfures enrichis en ÉGP se trouve directement sous les couches ultramafiques. Les rapports Cu/Pd ont été utilisés pour élaborer un modèle de la composition des différents types de minéralisation de sulfures. Il est démontré que chaque type résulte de l'interaction de deux paramètres dominants, à savoir le degré de contamination du magma et le rapport du magma silicate au liquide sulfuré (facteur R). Les sulfures dans la norite hôte ont été formés sous des conditions de faibles facteurs R et de fortes contaminations, comme en témoignent la teneur appauvrie en ÉGP, les faibles rapports Se/S et les concentrations élevées de la pyrrhotite et des minéraux arsénieux. Les sulfures dans la troctolite hôte ont été formés sous des conditions de facteurs R modérés et de faibles contaminations, comme le révèlent leur teneur modéré en ÉGP et les rapports Se/S analogues à ceux du manteau. Finalement, les horizons de sulfures enrichis en ÉGP sont modélisés en utilisant des facteurs R élevés et un magma parental non contaminé, ce qui est appuyé par leur forte teneur en éléments nobles et les rapports Se/S élevés, et par le rapport faible de la pyrrhotite sur les sulfures de métaux précieux.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
ISSN:0008-4077
Volume:34
Numéro:4
Pages:p. 375-389
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:1997
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Déposé le:02 juin 2016 16:02
Dernière modification:09 déc. 2016 14:24
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630