LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Vers une ouverture de soi : la cabane, une pratique installative et processuelle in situ

Miguelgorry Camille. (2016). Vers une ouverture de soi : la cabane, une pratique installative et processuelle in situ. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
6MB

Résumé

Cette recherche-création interroge ma frontière artiste/spectateur et fait émerger plusieurs réflexions sur la notion d’intimité et d’extimité ; la cabane tant comme espace formel que comme espace d’accueil ; et l’introduction du relationnel au sein d’une démarche initialement individuelle. J’ai toujours pensé et vécu la création comme passant d’abord par une forme d’autoplaisir pour ensuite introduire le spectateur par nécessité, et je découvre, en sondant ma relation au public et en m’essayant à de nouvelles méthodes, ce qui est indispensable à mon processus de création individuel : la méthode processuelle et la notion d’équilibre systémique. En ouvrant les frontières, cela me permet de mieux discerner et respecter les espaces de porosités nécessaires au sein de la triade artiste/oeuvre/spectateur. Mon projet de création illustre cette recherche autour de la mise en dialogue. Prenant le parti de fuir l’espace d’exposition dit conventionnel, c’est dans mon appartement, sur une durée d’un an qu’il se déroule. Ce choix implicitement motivé par ma méthode processuelle de création (temporalité longue, forme imprévisible …), me permet d’affirmer un processus créatif ancré dans l’expérimental. L’oeuvre est un laboratoire ouvert aux aléas du quotidien et nourrie par celui-ci. Ainsi, je découvre que cette même ouverture s’avère être ce par quoi le relationnel pénètre dans l’oeuvre. L’oeuvre finale, que j’appelle « expérience aboutie », radicalement différente de tout ce que j’ai pu produire auparavant, est ainsi un prototype relationnel qui permet aujourd’hui de mieux saisir ma position, non seulement vis-à-vis de la relation artiste/spectateur, mais aussi ma position d’artiste au sein de mon milieu et de mon temps.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2016
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en art
Nombre de pages:152
ISBN:Non spécifié
Sujets:Arts et lettres > Création littéraire et artistique > Arts visuels et médiatiques
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Programmes d'études de cycles supérieurs en arts
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Camelo Suarez, Constanza
Mots-clés:art processuel, art relationnel, installation in situ
Déposé le:17 févr. 2017 08:15
Dernière modification:21 févr. 2017 02:34
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630